Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Le tabac ou Nicotiana tabacum

Tabac

Le tabac est une substance psychotrope d’origine végétale, conçu à partir des feuilles de la plante du même nom. Cette plante, Nicotiana tabacum appartient à la famille botanique des solanacées (famille de l’aubergine, du poivron et de la pomme de terre). Elle fut ramenée de l’Amérique par les premiers explorateurs. Produit largement consommé à travers le monde, le tabac est devenu un problème de santé publique en raison de la forte dépendance et des maladies qu’elle induit.

Nicotiana tabacum est une plante annuelle herbacée qui peut atteindre jusqu’à 2,5 mètres de hauteur. Ses larges feuilles vertes longues d’environ 60 cm sont elliptiques et oblongues. Les fleurs situées à l’apex de la plante ont des pétales rosées. Le fruit est une capsule ovoïde qui renferme un grand nombre de petites graines brunes. Le tabac est natif des régions tropicales et subtropical du continent américain, mais il est actuellement cultivé dans toutes les régions du globe.

Culture

La culture du tabac fait appel à une pépinière. Les graines sont semées début mars et les plantules sont mises en terre à la mi-mai. Les fleurs sont élaguées afin de permettre la croissance des feuilles. La récolte commence lorsque les feuilles les plus âgées commencent à se décolorer. Après la récolte les feuilles sont séchées suivant différentes méthodes : au soleil, sous air chaud ou en serres.

Composition du tabac

Le tabac prêt à la consommation est un produit à la composition extrêmement complexe, qui recèle d’au moins 4000 entités chimiques. Les feuilles fraîches contiennent un mélange d’alcaloïdes au nombre desquels la nicotine occupe une place prépondérante (93%). Les autres constituant significatifs sont l’anatabine (3,9%), la nornicotine (2,4%) et l’anabasine (0,5%). On note également la présence de polonium 2010, une substance radioactive hautement toxique.

Effets du tabac sur l’organisme

Le tabac est de loin la plus grave toxicomanie qui touche l’humanité. La nicotine est un puissant stimulant du système nerveux central. Elle atteint le cerveau 10 à 20 seconde après son inhalation. Son ingestion produit une euphorie et une relaxation apparente. Le tabac est une substance fortement addictive, qui crée une dépendance grave chez la plupart des fumeurs. Cette addiction est en partie due à l’interaction entre les constituants du tabac et la monoamine oxydase, une enzyme catalysant l’oxydation de certains neurotransmetteurs.

Le tabac tuerait selon l’OMS, la moitié des personnes qui le consomment. Il serait responsable chaque année de la mort de 6 millions de personnes. Le tabac est un facteur favorisant des maladies cardiovasculaires et des infections respiratoire. Divers cancers touchant divers organes (bronches, larynx, pharynx, bouche, œsophage…) lui sont attribués, de même que des maladies digestives telles que œsophagite.

Usages du tabac

Le tabac peut être fumé sous la forme de cigarettes, de cigares, ou de joints. Il peut être mâchée ou sniffé sous forme de poudre. Les bidîs" sont une forme de cigarette. Ils sont originaires de l’Inde et sont roulés à la main. Aux États-Unis, les bidîs étaient populaires auprès des adolescents parce qu’ils sont conditionnés en paquets colorés avec plusieurs choix de saveur. Certains adolescents croient à tort que les bidîs sont moins nocifs que les cigarettes ordinaires. Utilisés depuis des siècles dans certaines régions orientales, les narguilés ou pipe à eau procurent les mêmes effets et la même dépendance que les cigarettes.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.