Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles rhumatologiquesTorticolis et homéopathie
Torticolis et homéopathie
Dimanche 8 mai 2016

Soigner le torticolis par homéopathie

Le cou est une région anatomique qui relie la tête au tronc. Cette partie du corps peut être le siège d’une contracture douloureuse durant quelques jours, et communément appelée le torticolis. Il s’agit d’un trouble musculaire plus ou moins douloureux qui affecte un ou plusieurs muscles du cou : le sterno-cléido-mastoïdien et le trapèze. Les muscles du cou deviennent alors durs et contractés. Le cou du sujet tend à se tordre d’un côté ou est fléchi du côté atteint. La tête est alors immobilisée d’un côté ou l’autre, avec une douleur perceptible au niveau du cou lorsque le sujet essaie de le redresser. Le sujet éprouve, alors, des difficultés pour conserver la tête droite et pour la tourner. Ainsi, les mouvements du cou, souvent, douloureux, sont sérieusement limités. Parfois, cette douleur se propage dans le dos ou au niveau des bras.

Le torticolis peut être consécutif à un traumatisme au niveau du cou, une tumeur osseuse affectant les vertèbres du cou, une hernie discale, une affection au niveau de l’épaule. Des douleurs au niveau des articulations entre les vertèbres du cou, des effets indésirables ou la prise excessive, de certains médicaments, peuvent être à l’origine d’un torticolis.

Traitement du torticolis

Le traitement homéopathique vise essentiellement à atténuer la douleur musculaire, à réduire les contractures. Plusieurs remèdes permettent d’atteindre ces objectifs thérapeutiques. Parmi ceux-ci, figure Lanchnantes, qui considéré comme étant le remède spécifique du torticolis. Il est administré lorsque le torticolis n’affecte qu’un seul côté et attire la tête vers ce côté atteint, avec des raideurs et des sensations de cou démis ainsi que des douleurs de la contracture du muscle, aggravées par la rotation de la tête. Face à cet état, une dilution basse (5 CH) de Lanchnantes est recommandée, à raison de 5 granules quatre fois par jour.

Lorsqu’un moindre mouvement aggrave la douleur, ce remède (Lanchnantes 5 CH) peut être associé à Bryonia 5 CH, avec une posologie de trois granules toutes les heures, avec un espacement des prises lorsque le sujet peut bouger à nouveau le cou.

Dans bien des cas, Bryonia 7 CH peut être préconisé en présence d’une douleur intense, ressentie en un point fixe, avec une contracture également intense, parfois accompagnée de vertiges. Le sujet prendra alors 5 granules, quatre fois par jour.

Les symptômes du torticolis peuvent être caractérisés par des muscles du cou, notamment les trapèzes, contractés et durs. Pour atténuer ces symptômes, il convient de prendre une dose d’Actaea racemosa 9 CH au cours de la journée.

Si le torticolis se manifeste par des cas de raideurs de la nuque et des trapèzes, consécutives à un choc ou un traumatisme, la dilution 9 CH d’Actaea racemosa est recommandée, à raison de deux granules trois fois par jour.

Quand le torticolis est aggravé par le froid ou survient à la suite d’un coup de froid sec, le remède homéopathique approprié est Dulcamara 5 CH, à raison de 5 granules quatre fois par jour.

Quand consulter un médecin ?

Parfois, le torticolis peut être persistant au-delà d’une semaine. Aussi, les douleurs peuvent perdurer s’aggraver, empêcher le sommeil ou entraîner une insomnie. Si tel est le cas, une consultation médicale s’avère nécessaire. Par ailleurs, les sujets affectés fréquemment par un torticolis doivent consulter un médecin.

Ce trouble musculaire est une urgence médicale lorsque surviennent des irradiations douloureuses vers la poitrine ou prévalent des vomissements, des états fébriles, une paralysie, une faiblesse musculaire.


Messages

  • 4 août 2016, 22:52, par Johanne

    Moi je souffre de distoni cervicale que devrais je prendre comme produits naturels merci

    • 5 août 2016, 06:14, par Eymard

      Bonjour Johanne, la distonie cervicale est l’autre nom du torticolis spasmodique. On l’appelle encore crampe du musicien ou de l’écrivain. Vous êtes à la bonne page, si du moins vous souhaitez utiliser un remède homéopathique contre ce mal.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.