Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Acidifiants

Acidifiants : rôles, applications et risques

Les acidifiants alimentaires accroissent l’acidité et/ou confèrent un goût acide aux aliments. Également appelé régulateurs alimentaires de pH, ils permettent de contrôler l’acidité d’une denrée alimentaire. Les acidifiants utilisés dans l’industrie agro-alimentaire, jouent un rôle majeur dans la préservation de la qualité et de la conservation des aliments. Une consommation excessive de ces additifs alimentaires, pourrait accroître le risque d’apparition de certaines pathologies telles que la cirrhose et l’insuffisance rénale.

L’acidification des aliments contribue à la conservation et à la préservation de la qualité des aliments. Toutefois, il vaut mieux ne pas en abuser.

Rôles des acidifiants dans l’alimentation

D’origine naturelle, les acidifiants sont présents dans le règne végétal et animal. Certains régulateurs alimentaires de ph sont obtenus par fermentation ou par synthèse. L’acide citrique (E 330), l’acide lactique (E 270) et l’acide acétique (E 260) sont des exemples d’acidifiants.

En conférant un goût acide aux aliments, les acidifiants améliorent la qualité organoleptique des denrées alimentaires. Ainsi, ils présentent un intérêt gustatif en favorisant l’amélioration du goût. Outre la préservation de la qualité des aliments, cette acidification contribue à l’amélioration de la conservation des produits alimentaires. Elle accroît la durée de conservation. Certains micro-organismes pathogènes étant sensibles à l’acidité, les acidifiants permettent de prévenir de la croissance bactérienne. En modifiant le pH des aliments, ils restreignent la prolifération de ces micro-organismes.
Par ailleurs, ils fournissent un milieu acide dans les préparations liquides et contribuent à la stabilité des aliments.

Applications dans l’alimentation

Les acidifiants sont utilisés en vue d’améliorer la conservation des conserves de viandes ou de poissons, les sauces, les fromages. Ils sont également présents dans les confitures, les gelées, les boissons rafraichissantes, les assaisonnements, dans les bonbons acidulés, les apéritifs, les biscuits, les plats préparés, les yaourts aux fruits. On les retrouve dans les produits de la boulangerie, les chips apéritives, les cornichons, les moutardes, les conserves au vinaigre.

Les risques liés à la consommation des acidifiants

Les acidifiants peuvent avoir des effets pervers pour la santé. En cas d’abus, ils peuvent être des facteurs de risque, avec notamment, l’apparition d’une cirrhose du foie et d’une insuffisance rénale. L’acide citrique peut attaquer l’émail dentaire ou irriter la langue, en cas de sensibilité ou lorsqu’il est consommé fréquemment ou à haute dose. Cet acidifiant ingéré en grande quantité peut provoquer des douleurs gastriques.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com, téléphone:+225 47 36 37 67

Messages

  • , par teo

    Peut on remplacer le vinaigre par de l acide acétique de synthèse sans risque.
    Salutations

  • , par Eymard

    @Teo
    Il n’y a pas de risque avéré tant que l’acide acétique de synthèse sert à fabriquer le vinaigre de ménage jugée très efficace pour nettoyer lavabo, carrelage, etc.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.