Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéNutritionAdditifs alimentairesAgents anti moussants
Agents anti moussants
Vendredi 24 juillet 2015

Agents anti-moussants : fonctions, champs d’application et risques

Ajoutés aux denrées alimentaires, les antimoussants permettent de limiter et de prévenir la production de mousse lors de la préparation des aliments, des mélanges, des bouillies à base d’eau ou d’huile. Les mono et diglycérides d’acides gras alimentaires (E 471) et le diméthicone (E 900) sont des antimoussants couramment utilisés dans l’industrie alimentaire. Ces substances sont autorisées dans les différentes préparations liquides ou solides avec des rôles spécifiques dans divers domaines.

Il est préférable de limiter la consommation de ces additifs pour éviter certains risques au niveau de la santé.

Fonction

Les antimoussants sont constitués de composés actifs qui permettent de juguler les mousses qui se forment dans une préparation alimentaire. Caractérisés par des propriétés d’absorption, ils se propagent en vue de réduire les mousses gênantes, d’inhiber la formation des bulles ou des les éliminer. Ils permettent d’étirer les parois des bulles jusqu’à ce qu’elles éclatent au fur à mesure qu’elles se forment. Les agents antimoussants suppriment la mousse ou empêchent sa formation sans altérer les aliments. Au cours des procédés de fabrication qui impliquent une agitation intense, ils limitent l’apparition des bulles.

Champ d’application

Les antimoussants sont utilisés dans un grand nombre de produits alimentaires. Ils sont incorporés dans les confitures dans le but d’empêcher la formation des mousses ou pour éviter l’apparition d’une surface mousseuse. Ils peuvent également apparaître dans les gelées, les marmelades, les boissons froides, les matières grasses ou les huiles utilisées pour les fritures. Dans certaines boissons gazeuses, ils empêchent une effervescence excessive. Au cours de la fermentation des levures de boulangerie, ils empêchent également la formation des mousses.

Risques pour la santé

Les antimoussants peuvent présenter un risque pour la santé. Pour ce faire, la dose maximale est limitée dans les produits alimentaires afin d’éviter l’apparition de certains symptômes. Le diméthicone (E 900) peut être irritant pour la peau, les yeux et les voies respiratoires. Cet agent antimoussant est susceptible de générer des nausées et des vomissements. Des risques sanitaires, notamment des problèmes au niveau du foie et des reins, sont également associés à l’absorption de cet additif. Aussi, le monostérate de sorbinate (E 491) peut être à l’origine d’une diarrhée.


Messages

  • 13 mars 2017, 22:54, par bencheikh

    Bonjour
    je suis dans la fabrication des lingettes bébé, nous utilisons l’eau le vitamine E et provitamine B5, et ce mélange nous produits une grand quantité de la mousse, les quantités de mélange sont 1000l eau, 20kg vitamine, et 3l parfum
    merci bien de nous recommander un anti mousse alimentaire qui fait le rôle avec notre mélange
    est ce que notre mélange est homogène, que ce que on peut porté en plus, et quel est l’anti mousse que on peut le mélanger avec notre solution

    merci

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.