Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéPsychologieEnfantsEnfant violent

L’enfant violent, que faire ?

Enfant violent

Les comportements violents chez les enfants se manifestent sur le plan émotionnel et comportemental par des accès de colère, des injures, des actes susceptibles de blesser, de détruire des biens ou de causer des torts à autrui. Ainsi, la violence n’épargne pas le monde de l’enfance. Les tout-petits font aussi usage de la force physique ou verbale dans les interactions sociales.

La violence devient un moyen à travers lequel l’enfant exprime une frustration, une perturbation ou une souffrance. Il est important d’entrevoir les manifestations et de comprendre les causes en vue d’aider l’enfant.

Manifestations

Les comportements violents se manifestent sous plusieurs formes chez l’enfant. Plus ouverte, la violence physique est marquée par les coups de pied ou de poing, les bagarres, les jets de pierres, la cruauté envers les animaux, les attaques physiques. S’y ajoutent les destructions intentionnelles des biens, le vandalisme, les incivilités. Les insultes et les moqueries prédominent en ce qui concerne la violence verbale.

Causes de la violence chez l’enfant

Le comportement violent chez l’enfant est le résultat d’une combinaison de facteurs. La maltraitance est un facteur de risque majeur ; un enfant maltraité est susceptible de faire subir des sévisses à ses camarades. L’exposition aux scènes de violence à la maison, à travers les jeux vidéos, la télévision et d’autres médias constitue un terrain fertile. L’accumulation des expériences déstabilisantes et stressantes (divorce des parents, séparation et rupture affective, les châtiments corporels, les abus sexuels) est également mise en cause. La manifestation de cette violence chez l’enfant peut être le résultat d’une accumulation de tensions ou de frustrations.

Comment aider l’enfant violent ?

Les parents doivent comprendre pourquoi l’enfant est violent tout en cherchant à identifier les sources de frustrations et en réduire la fréquence. Il est important d’aider l’enfant afin qu’il puisse apprendre à gérer au mieux ses frustrations et à les exprimer avec des mots et non à travers des actes violents. Il convient d’aider l’enfant qui a acquis le langage à traduire avec des mots, ses sentiments, ses émotions.

Par ailleurs, les parents doivent être des modèles : face à la violence de l’enfant, ils ne doivent pas réagir de façon violente en l’insultant ou en le punissant exagérément. Ils doivent être calmes et fermes en établissant la communication avec leur progéniture, en instaurant des règles de non-violence et en définissant des interdits et des limites.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.