Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéTraitementsMatérielAutopiqueurs
Autopiqueurs
Samedi 16 mai 2015

Les autopiqueurs pour l’autocontrôle de la glycémie

Dans le cadre d’une autosurveillance glycémique destinée aux patients diabétiques, un autopiqueur pour l’autocontrôle de la glycémie, est un dispositif médical de prélèvement sanguin capillaire. Ce petit appareil permet d’obtenir une goutte de sang au niveau du bout du doigt en vue d’effectuer une mesure glycémique. Généralement constitué d’un support à lancette, d’un boîtier et d’une lancette, il permet d’effectuer une piqûre quasi-indolore tout en facilitant le prélèvement du sang dans le cadre des tests glycémiques.

Presque indolore, avec une manipulation facile, les autopiqueurs améliorent le confort des patients diabétiques. Il se présente sous plusieurs modèles (autopiqueurs jetables ou réutilisables) avec un principe de fonctionnement bien spécifique.

Principe

L’autopiqueur a pour principe de fonctionnement l’activation d’une lancette lors de la ponction de la peau en vue d’obtenir un échantillon de sang. Caractérisé par des profondeurs de piqûres adaptées à chaque type de peau, les autopiqueurs sont équipés d’une lancette qui se déplace et pique la peau en suivant un mouvement rapide et linéaire.

Constituée d’une aiguille et d’une embase, la lancette écarte la peau en effectuant une légère pression qui réduit considérablement la douleur au niveau du site de prélèvement, notamment le bout du doigt. La profondeur de la piqûre peut être réglée afin d’adapter la force de pénétration de la lancette à l’épaisseur de la peau. Ainsi, la pénétration de la lancette peut être ajustée en vue d’offrir un confort de prélèvement grâce au système de propulsion et de pénétration rapide de la lancette, qui minimise la douleur.

Ainsi, l’autopiqueur permet d’obtenir des prélèvements sanguins en douceur grâce à des piqûres presque indolores sur le bout du doigt, en vue de réaliser des tests glycémiques. Il est activé par simple pression sur un bouton-poussoir.

Différents types d’autopiqueurs

  • Les autopiqueurs à usage unique

Prêts pour l’emploi, ces appareils sont destinés à un usage unique. Avec une lancette incorporée, ils sont jetés après chaque prélèvement. La lancette se rétracte automatiquement de façon irréversible après l’incision capillaire, rendant impossible toute réutilisation. Les autopiqueurs à usage unique, sont couramment utilisés en milieu hospitalier.

  • Les autopiqueurs réutilisables

Une lancette stérile neuve est insérée dans le porte-lancette de l’autopiqueur réutilisable après chaque prélèvement. Ainsi, les lancettes stériles sont non réutilisables après l’incision capillaire. Elles sont remplacées après chaque usage. La lancette utilisée peut être ainsi éjectée.

Précautions et emplois

Les autopiqueurs sont conçus pour le prélèvement d’un échantillon de sang. Avant le prélèvement sanguin capillaire, le lavage des mains avec de l’eau chaude et du savon, est recommandée. Cette recommandation permet d’éliminer les facteurs susceptibles de biaiser les résultats des tests glycémiques (la sueur, les débris alimentaires) et de favoriser l’afflux sanguin. L’utilisation de l’alcool ou des produits désinfectants, doit être évitée, car ces produits peuvent, également, fausser les résultats.

Ainsi, les mains doivent être lavées et séchées avant de sélectionner la profondeur de la ponction en fonction de l’épaisseur de peau. La vitesse de pénétration peut être réglée sur certains modèles. D’autres modèles, sont équipés d’un embout d’ajustement de la profondeur ou d’une molette pour régler la profondeur de pénétration. Ensuite l’autopiqueur est armé avant de l’appliquer sur un côté du bout du doigt choisi et d’appuyer un bouton déclencheur en vue de prélever le sang.

Après le prélèvement, l’échantillon de sang est déposé sur une bandelette réactive ou sur une électrode d’un lecteur de glycémie. La lancette des autopiqueurs réutilisables, doit être éjectée et jetée en toute sécurité après les prélèvements.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.