Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéTraitementsMatérielCathéter
Cathéter

Le cathéter

Avec un calibre millimétrique, le cathéter est un dispositif médical qui se présente sous la forme d’un tube long, mince et souple destiné à être introduit dans un vaisseau sanguin (artère, veine), une cavité du corps en vue d’injecter ou de prélever un liquide de l’organisme. Il facilite l’administration continue d’une substance médicamenteuse tout en évitant des injections à répétition lors d’un traitement.

Le cathéter est utilisé dans le cadre d’une démarche diagnostique et / ou thérapeutique. Il se présente sous plusieurs formes avec divers usages médicaux.

Les différents types de cathéters

  • Les cathéters longs et courts

Il existe un grand nombre de cathéters qui peuvent être conçus avec divers types de matériaux, entre autres, la silicone, le nylon, le caoutchouc, le latex, le polyuréthane, etc. En fonction de la taille, on distingue, les cathéters courts et les cathéters longs. Aussi, en fonction de l’emplacement, il est également possible de distinguer le cathéter veineux (central ou périphérique) et le cathéter artériel.

  • Les cathéters longs et courts

Les cathéters courts ont une longueur inférieure à 80 cm. Stériles et à usage unique, ils sont caractérisés par une extrémité distale qui peut être droite et effilée. Des médicaments, des solutés ou des solutions nutritives, peuvent être insérés dans l’organisme, mais également du sang ou du pus peut être retiré du corps grâce à ce fin tuyau. Le cathéter court est, généralement, introduit dans l’organisme par voie intraveineuse ou artérielle

Les cathéters longs ont une longueur supérieure à 80 cm. Il s’agit, habituellement, d’un tube sous gaine stérile. Il est utilisé pour la perfusion rapide des volumes importants.

  • Les cathéters veineux et artériels

En ce qui concerne le cathéter veineux, notamment le cathéter veineux central, il est inséré par voie chirurgicale dans la grosse veine située au-dessus du cœur par le biais d’une veine du cou ou du thorax. Il est implanté en vue d’introduire dans l’organisme des produits médicamenteux par voie intraveineuse ou prélever du sang dans le but d’effectuer des analyses.

Le cathéter veineux périphérique est inséré dans la veine du bras ou de la main jusqu’à la veine cave supérieure.

Le cathéter artériel est introduit dans une artère périphérique dans le but d’effectuer un prélèvement sanguin artériel ou de contrôler la pression artérielle ou de mesurer la pression artérielle sanguine en continu.

Les différentes utilisations

Les cathéters sont utilisés pour l’administration des médicaments, des solutions nutritives (nutrition parentérale), d’antibiotiques, d’oxygène ou d’anesthésiant. Ils sont, également, utiles dans le cadre de divers traitements par perfusion (de produits sanguins ou médicamenteux) ou par drainage.

Le cathéter peut rester en place pendant une longue période. Il constitue, de ce fait, un dispositif idéal pour les traitements qui nécessitent des injections multiples. Ainsi, il permet d’éviter les piqûres à répétition au niveau du système vasculaire et les risques d’infection.

Le cathéter permet également de réaliser de nombreux prélèvements sanguins dans une artère ou une veine, de poser un geste thérapeutique en vue de dilater un vaisseau sanguin rétréci en présence d’une sténose ou de désobstruer un vaisseau sanguin bouché par un caillot en présence d’une embolie.

Le débit et la pression du sang peuvent être mesurés avec l’introduction d’un cathéter dans les vaisseaux sanguins.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.