Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéDiagnosticExamens in vivoÉlectroencéphalographie
Électroencéphalographie

Électroencéphalographie (EEG)

L’électroencéphalographie est un examen médical non invasif qui consiste à enregistrer l’activité électrique produite spontanément par les cellules nerveuses, en plaçant des électrodes sur la surface du cuir chevelu. La courbe qui est obtenue par l’électroencéphalographie est appelée électroencéphalogramme (en abrégé EEG). Elle permet de mesurer et d’enregistrer l’activité électrique du cerveau.

L’électroencéphalographie constitue un outil d’évaluation de la fonction cérébrale en présence de certaines pathologies (encéphalite, épilepsie, etc.) avec notamment des applications diagnostiques et diverses utilisations cliniques.

Principe

Le principe de l’électroencéphalographie consiste à placer des électrodes à la surface du cuir chevelu dans le but d’enregistrer les signaux électriques générés par les cellules nerveuses du cerveau. Ces électrodes sont reliés à un appareil qui amplifie les signaux, les enregistre et les transcrit sous la forme d’une courbe ou d’un tracé électroencéphalographique qui appelé électroencéphalogramme. Il s’agit d’un ensemble de tracés qui se présente sous la forme de plusieurs oscillations.

Auparavant, cette représentation graphique apparaissait ainsi sous la forme d’ondes plus ou moins régulières, tracées sur du papier millimétré dans le but de les analyser.
Aujourd’hui, avec l’avancée de la technologie, ces signaux captés par les électrodes sont convertis numériquement et traités par le biais d’un système informatique avant d’être interprétés par un neurologue ou un spécialiste en électrophysiologie.

Déroulement

Avant l’examen, le patient est assis confortablement dans un fauteuil ou allongé sur le dos afin d’être détendu. Des électrodes sont placées sur son cuir chevelu. Une pâte conductrice, placée sous chaque électrode, facilite le contact des électrodes avec la peau. Un grand nombre d’électrodes maintenues par un casque élastique, est fixé sur le cuir chevelu, environ une dizaine, voire plus.

Pendant l’enregistrement, il est demandé au patient de fermer les yeux, de les ouvrir, de respirer fort et vite, de souffler. Il peut être également soumis à des flashs lumineux en vue de réaliser une stimulation lumineuse.

Au cours de cette procédure, les signaux électriques et les modifications de l’activité cérébrale sont recueillis, enregistrés et sont mis en évidence à travers un tracé (électroencéphalogramme). Ces signaux sont enregistrés sur support informatique, puis analysés en vue d’établir une cartographie liée à l’activité électrique cérébrale.

Utilité

L’électroencéphalographie fournit des informations relatives à l’activité neurophysiologique du cerveau. Elle permet de mesurer l’activité cérébrale avec une grande précision et d’orienter un diagnostic. Ainsi, cet examen permet de diagnostiquer une épilepsie ou le type d’épilepsie. Il permet de localiser les sites de décharges épileptiques, de surveiller et de suivre l’évolution du traitement de cette pathologie.

Une encéphalopathie ou des pathologies neuro-dégénératives, peuvent être mises en évidence grâce à l’analyse des tracés électroencéphalographiques. Les anomalies du cerveau (encéphalite) et les troubles du sommeil qui influencent l’activité cérébrale (la narcolepsie), peuvent être également diagnostiqués. Les causes d’un syndrome confusionnel (désorientation dans le temps et dans l’espace) peuvent être recherchées par le biais d’un examen électroencéphalographique.

Aussi, l’électroencéphalographie permet d’explorer et d’évaluer l’étendue d’une lésion cérébrale ou les répercussions d’un traumatisme crânien, d’une tumeur cérébrale, d’une infection, d’une pathologie dégénérative (maladie d’Alzheimer) et divers troubles cérébraux. Il est utile pour la vérification des problèmes liés à une perte de connaissance ou à une démence.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.