Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéDiagnosticExamens in vivoFluoroscopie
Fluoroscopie

La fluoroscopie ou radioscopie

La fluoroscopie, également appelée radioscopie, est une technique d’imagerie médicale qui utilise les rayons X avec un écran vidéo pour observer les organes et les structures internes en mouvement et en temps réel. L’image générée par les rayons X, est projetée et observée sur un écran fluorescent. Il s’agit d’une image radiologique dynamique des structures internes du patient. Ainsi, la fluoroscopie permet d’observer des mouvements d’organes internes, notamment, les poumons lors des mouvements respiratoires ou le cœur lors des phases de la contraction cardiaque. Dans son application médicale, cet outil d’imagerie, est utilisé pour la réalisation d’une variété d’examens et des procédures en vue de diagnostiquer des pathologies et de traiter les patients.

Contrairement à la radiographie, la fluoroscopie est beaucoup moins irradiante (l’intensité du faisceau de rayons X, est plus réduite).

Principe de fonctionnement

Lors de la procédure de fluoroscopie, un faisceau de rayons X traverse le corps et crée une image sur un détecteur. Cette image est transmise à un moniteur ou un écran cathodique. La fluoroscopie génère, en direct, sur un sur un écran fluorescent, l’image d’une structure interne interposée entre cet écran et une source de rayonnement X. Ainsi, le mouvement d’une structure interne, d’un produit de contraste ou d’un colorant, peut être visualisé par le médecin. Le produit de contraste est administré au patient par injection, par voie orale ou par lavement, avant l’examen, dans le but d’améliorer la qualité de l’image.

Avec la fluoroscopie, les images sont en mouvement, et non statiques comme c’est le cas avec la radiographie. Elle permet de réaliser des films de rayons X d’organes en mouvement, de savoir ce qui se passe en temps réel dans une structure interne de l’organisme et d’enregistrer l’image en continu. Il est, ainsi, possible de voir progresser le produit de contraste dans les différents organes (l’œsophage, l’estomac, les intestins) et d’effectuer des radiographies précises au moment où ce produit de contraste est dans un organe donné. Plusieurs images radiographiques peuvent être obtenues simultanément.

Déroulement de l’examen fluoroscopique

L’équipement de fluoroscopie utilise un générateur de rayons X, un amplificateur de brillance, une caméra, un écran pour affichage de la fluoroscopie.

Pour réaliser l’examen de fluoroscopie, le patient, après avoir enlevé les vêtements ou les bijoux susceptibles d’interférer avec la zone d’exposition du corps à examiner, est installé sur la table de fluoroscopie. Selon le type de procédure, il est demandé au patient d’adopter diverses positions, de déplacer une partie spécifique du corps ou de retenir son souffle à intervalle régulier. Aussi, une substance de contraste ou un colorant peut être administré au patient.

Applications médicales

La fluoroscopie est utilisée en imagerie médicale dans le but de visualiser un organe en mouvement ou d’examiner le système digestif (l’œsophage, l’estomac, les intestins), urinaire, squelettique et musculaire. L’évaluation du mouvement et de la fonction des poumons et du diaphragme peut être réalisée grâce à cet outil d’imagerie médicale. La visualisation des structures des tissus mous (tendons, ligaments, cartilages) est aussi une des applications de la fluoroscopie.

La fluoroscopie est utilisée dans le cadre du diagnostic de certaines pathologies et du traitement des patients. Elle permet de diagnostiquer les pathologies gastro-intestinales, de guider les injections anesthésiques dans les articulations ou au niveau de la colonne vertébrale, de vérifier la réparation d’une fracture.

La fluoroscopie est utile en chirurgie, pour suivre en temps réels les interventions chirurgicales, pour assister un geste d’intervention ou pour vérifier, au fur et à mesure, les manœuvres de cette intervention.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Messages

  • , par lefebvre

    bonjour je suis agé de 35 ans et je vais passer une fluoroscopie suite a une disfonction du diaphragme ,es courant ???

    • , par Eymard

      Bonjour,
      Oui, c’est habituel. La fluoroscopie permet également d’effectuer l’exploration de la mobilité diaphragmatique. Merci de suivre à la lettre les conseils de votre médecin traitant.
      Cordialement

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.