Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéDiagnosticExamens in vivoTomodensitométrie
Tomodensitométrie
Samedi 2 mai 2015

La tomodensitométrie ou scannographie

La tomodensitométrie ou la scannographie est une technique d’imagerie médicale moderne qui utilise un rayonnement irradiant, les rayons X, pour produire des images en coupe d’une ou plusieurs parties du corps humains et une représentation des tissus mous. Également appelée tomographie assistée par ordinateur, elle permet de visualiser les structures internes et d’étudier avec précision les différents organes du corps humain grâce à des images d’une grande précision. Un système informatique performant, est utilisé pour assembler une série de clichés radiographies dans le but de générer des images détaillées de toutes les parties du corps, dans tous les plans de l’espace.

Perfectionné et précis, le tomodensitomètre ou le scanner fournit des images en coupes du corps humain dans le but d’établir des diagnostics plus précis, de rechercher des anomalies non-détectables par la radiographie ou l’échographie et d’orienter, le cas échéant, le traitement.

Principe

Le tomodensitomètre ou le scanner est basé sur un principe, identique à la radiographie, qui consiste à utiliser les rayons X qui, par le biais des propriétés physiques qui les caractérisent, traversent les tissus en fonction de leur densité. Le faisceau de rayons X est très étroit et la dose délivrée est beaucoup faible, contrairement à la radiographie.

Ces rayons sont émis par une source rotative disposée dans un tube qui tourne autour du corps du patient ou autour de la partie du corps à explorer. Plus ou moins absorbée en fonction de la densité des tissus traversés, la quantité de rayons captés va créer, par le truchement d’un système informatique, une image plus ou moins contrastée. Ces outils informatiques reliés à l’appareil reconstituent les images obtenues en trois dimensions. Ces images sont visualisées sur un écran d’ordinateur et peuvent être enregistrées sur un support numérique.

Le principe de la tomodensitométrie contribue, ainsi, grâce aux rayons X, à la réalisation des images en coupes des organes, puis à l’étude de la forme, de la taille et de la densité de ceux-ci, en vue de repérer les anomalies

Très souvent l’examen scannographique, nécessite, préalablement, l’administration d’un produit radio-opaque ou un produit de contraste à base d’iode, injecté par voie intraveineuse, voie orale ou lavement. Il améliore la lisibilité et la qualité des images. Il permet de mieux colorer le système digestif ou d’améliorer la visibilité des vaisseaux sanguins.

Déroulement de l’examen tomodensitométrique

Pendant l’examen qui se déroule dans une salle spécialisée, le patient est allongé, sur la table d’examen qui glisse vers le tunnel de l’appareil. Pendant toute la procédure, le patient doit rester immobile et à intervalles irréguliers, selon les recommandations de l’équipe médicale, il doit par moment, inspirer, expirer ou arrêter de respirer pendant quelques secondes. Ces recommandations relatives à la respiration permettent une réalisation optimale des images. Cet examen est très rapide, il dure en général 15 à 30 minutes environ, en fonction de la région du corps à explorer et du nombre d’images nécessaires.

Applications médicales

La tomodensitométrie permet de réaliser un grand nombre d’images précises du corps humain, qui rendent observables les os, les parties molles, les tissus mous. Elle rend possible l’étude des différents organes, notamment, le bassin, le thorax ou l’abdomen. Elle rend plus précise l’étude des reins, du foie, du pancréas. Elle facilite l’exploration thoracique, cérébrale ou celle de l’abdomen ainsi que la visualisation des parties du corps qui ne sont pas visibles au cours de la radiographie.

Le recours à la tomodensitométrie, est indiqué en présence d’une grande variété de pathologies, à savoir, les maux de tête atypique, l’épilepsie, l’anévrisme. La scannographie est indiquée pour la recherche d’une tumeur, d’un abcès. Par ailleurs, elle permet de préciser l’existence et / la localisation d’une anomalie, de mettre en évidence les hémorragies, les kystes, les infections et permet de diagnostiquer un cancer.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.