Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéNutritionAliments et vitaminesBêta-carotène
Bêta-carotène
Mercredi 20 mai 2015

Le bêta carotène, un précurseur de la vitamine A

Molécule soluble dans les graisses, le bêta-carotène est l’un des carotènes les plus connus. Il confère son pigment jaune-orangé aux plantes comme la carotte et à certains animaux, notamment les oiseaux. Loin de souffrir d’intoxication, les hommes qui en consomment beaucoup, à travers les aliments ou les compléments alimentaires, constatent un léger jaunissement de leur peau. Cette coloration est très visible au niveau e la paume de la main et des pieds. Toutefois, il vaut mieux ne pas exagérer car la molécule est soupçonnée, à très fortes doses, de favoriser le cancer du poumon.

Dans l’organisme, le bêta carotène est stocké dans les tissus adipeux. Lorsque la vitamine A manque, alors le bêta carotène, transporté par voie lymphatique sous forme de micelles dans l’intestin grêle, est employé.

Rôle dans l’organisme humain

Dans l’organisme, le bêta carotène peut jouer différents rôles. Selon les circonstances et les besoins, cette molécule peut agit en tant que précurseur de la vitamine A, antioxydant ou pro-oxydant.

Bêta carotène, précurseur de la vitamine A

Le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A en ce sens qu’il permet, en cas de besoin, à l’organisme de synthétiser cette substance indispensable. En clair, lorsque la vitamine A vient à manquer dans le corps, les réserves de β-carotène sont utilisées pour produire de la vitamine A.

Bêta-carotène, un antioxydant efficace

En présence d’agents antioxydants, le bêta-carotène agit comme antioxydant et combat efficacement contre des formes réactives de l’oxygène et contre les radicaux libres. Ce rôle est primordial dans la lutte contre le vieillissement et la destruction des cellules.

Bêta carotène en tant que pro-oxydant

En présence d’agents pro-oxydants, le bêta-carotène agit comme catalyseur des formes réactives de l’oxygène. Il peut contribuer à la réduction de la proportion de vitamine E au sein des cellules, s’il est disponible en grande quantité dans l’organisme.

Sources

L’organisme ne produisant pas lui-même de bêta-carotène, l’apport se fait essentiellement par l’alimentation. Les fruits qui en contiennent sont entre autres la papaye, l’orange, l’abricot, la pêche, la mangue, le melon et la carambole. Plusieurs légumes oranges, jaunes ou verts en contiennent beaucoup. Il s’agit par exemple du potiron, de la carotte, de la citrouille, de la patate douce, du chou frisé, de l’épinard, du brocoli…

Des spécialistes ont aussi mis au point des compléments alimentaires qui fournissent une quantité suffisante de bêta-carotène à l’organisme. Selon ces experts de la nutrition et de santé, cette supplémentation est utile à l’organisme dans la mesure où un manque de vitamine A peut être comblé par un apport de bêta-carotène, facile à absorber.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.