Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéPathologieMaladies des os et articulationsLésions du labrum acétabulaire
Lésions du labrum acétabulaire
Vendredi 7 août 2015

Les lésions du labrum acétabulaire

Les lésions du labrum acétabulaire sont fréquentes à cause de la pratique sportive intense. Cette pathologie de la hanche provoque d’intenses douleurs et limite les mouvements. Selon la gravité des lésions, le traitement sera soit médicamenteux ou chirurgical.

Le labrum ou bourrelet acétabulaire, mais aussi appelé bourrelet cotyloïdien est une structure fibro-cartilagineuse entourant le cotyle. Il permet d’augmenter la profondeur de la cavité du cotyle lors de certains mouvements de la cuisse et assure l’étanchéité de l’articulation ainsi que la répartition des pressions au niveau des cartilages.

Causes de lésions du labrum

Les lésions peuvent survenir à la suite de micro traumatismes répété lors de la sollicitation excessive de la hanche pendant une activité sportive ou professionnelle. Elles apparaissent également lorsque la tête fémorale présente un défaut de couverture (dysplasies). Les conflits fémoro-acétabulaire engendrent une forte pression sur le labrum, ce qui a tendance à l’abîmer.

Types de lésions du bourrelet acétabulaire

Il existe trois principaux types de lésions du labrum. Il peut s’agir d’une rupture ou une désinsertion d’une partie de la structure du bourrelet. Il peut également avoir une fissure au niveau du bourrelet qui peut avoir comme conséquence la formation d’un kyste mucoïde du bourrelet.

Symptômes et diagnostic d’une lésion du labrum

La lésion du labrum provoque des douleurs chroniques au niveau de l’aine. Ces douleurs deviennent vives lors des mouvements de flexion de la hanche. Le patient peut ressentir des craquements et des blocages de l’articulation. Il boite et a des sensations de dérobement.

Une radiographie de la hanche peut être réalisée pour déceler la présence de lésion. On peut en outre faire une IRM ou un arthroscanner. Ces examens permettent de mesurer la gravité des lésions et d’identifier d’éventuelles malformations au niveau de l’articulation.

Traitement des lésions du labrum

Un traitement à base d’anti-inflammatoires et d’antalgiques est généralement prescrit. Lorsque ceux-ci se révèlent inefficaces, on peut avoir recours à des infiltrations de corticoïdes. Il est nécessaire de laisser reposer l’articulation pour que le labrum puisse se réparer. Il est demandé au patient d’arrêter toutes activités sportives.

Quand les lésions sont importantes ou que le traitement précédent ne donne pas de résultats satisfaisants, l’arthroscopie de hanche peut être nécessaire. Lors de cette intervention, le chirurgien réparera le labrum ; et les malformations ou conflits présents seront alors corrigés.


Messages

  • 21 septembre 2015, 09:46, par Karen

    Bonjour,

    Est-ce qu’il est possible de déterminer avec certitude en intervention chir. si une lésion du labrum provient d’une chute (2 étages) ou d’un conflit fémoro-acétabulaire ?

    Merci !

  • 24 septembre 2015, 11:01, par Eymard

    @Karen,
    Si le diagnostic chir confirme des clichés et montre qu’il ne s’agit pas d’une lésion en came, alors la cause est certainement la chute. La probabilité que la lésion provienne du CFA (sans lésion came) est trop faible pour être exploitée avec pertinence surtout si la chute est avérée. Faites-vous une contre-expertise pour une maison d’assurance ? :)

  • 21 janvier 2018, 20:15, par lhyrra

    Bonjour
    Merci pour ce texte très clair.
    Y a t il un risque de ne pas traiter chirurgicalement une lésion du labrum ?
    Cela peut il aggraver les lésions ?
    (Je m’explique, je présente cliniquement certains signes pouvant évoquer une lésion du labrum. IRM normale. On m’a dit que on pouvait envisager une arthro IRM mais que c’était peut être un peu excessif si peu de douleurs. Je ne souhaite pas faire cet examen invasif si ce n’est pas vraiment utile, Mais je ne voudrais pas qu une absence de chirurgie aggrave définitivement l’articulation)
    Donc ma question quel est le risque de méconnaître et de ne pas operer une lésion du labrum ?
    Je vous remercie par avance pour votre reponse. Bien entendu, cela ne se substituera pas aux avis médicaux que je sollicietrait mais j’aurais volontiers besoin de vos informations claires et détaillées.

  • 22 janvier 2018, 04:03, par Eymard

    Bonjour Ihyrra,
    En première intention, le traitement des lésions du labrum est médical. C’est lorsque lésions et douleurs persistent que les médecins envisagent une intervention chirurgicale, bien sûr après avoir déterminé les causes exactes des lésions. Cela dit, si vos douleurs s’estompent, une intervention chirurgicale n’est peu pas nécessaire, mais si vos douleurs persistent, alors il faudrait envisager la chirurgie qui, il faut le rappeler, peut aussi avoir des complications..
    Merci et prompt rétablissement

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.