Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Lombalgie
Mercredi 5 août 2015, par Julien

Lombalgie : causes, symptômes, traitement et prévention

La lombalgie désigne les douleurs du dos localisées au niveau des vertèbres lombaires. D’origines multiples, cette affection est très courante. Elle survient à tout âge et touche en majorité les adolescents. Dans la majorité des cas, elles sont sans gravité et ne nécessitent pas de traitement véritable.

Les douleurs lombaires sont assez fréquentes du fait des activités professionnelles et sportives. Il est possible de réduire considérablement la survenue de lombalgies en adoptant de bonnes habitudes comme maintenir le dos bien droit dans un siège et éviter de soulever des charges excessives .

Causes

Une lombalgie peut être causée par la lésion d’un muscle, d’un ligament ou d’un tendon à la suite d’un effort important. Certaines maladies de la colonne vertébrale entrainant l’usure des disques intervertébraux ou une hernie discale peuvent être à l’origine d’une lombalgie. Un traumatisme au niveau de la colonne vertébrale peut aussi être à la cause de douleurs lombaires.

Les personnes en surpoids ainsi que celles qui pratiquent une activité sportive ou professionnelle sollicitant exagérément la colonne vertébrale sont plus exposées à l’apparition de lombalgies.

Symptômes

Les symptômes d’une lombalgie varient d’une personne à l’autre et dépendent souvent des causes de ces douleurs lombaires.

Dans le cas de déplacement de disques intervertébraux ou de lésions au niveau des muscles et ligaments, la douleur survient soudainement surtout pendant l’effort ou avec la contraction des muscles. Les douleurs peuvent être intenses le matin et s’atténuer au cours de la journée (cas d’arthrose ou de traumatisme). Souvent la douleur descend le long des jambes, cela se passe lorsque le nerf sciatique est touché. Lorsqu’il s’agit d’inflammations, les douleurs peuvent aussi être intenses la nuit.

Traitement

Le choix du traitement dépend principalement de l’origine des douleurs. Soulager les douleurs est le principal objectif de ce traitement

Pour combattre une lombalgie, on peut avoir recours à des anti-inflammatoires non stéroïdiens ou des myorelaxants. Pour les douleurs plus intenses, le médecin peut prescrire des infiltrations de corticoïdes par voie locale.

Comment prévenir la survenue d’une lombalgie ?

Il faut surveiller son indice de masse corporelle. Faire régulièrement des exercices physiques notamment ceux qui renforcent le dos et donnent plus de flexibilité à la colonne vertébrale. Ne pas faire d’efforts physiques trop intenses ou soulever des charges trop lourdes. Adopter une posture normale.

Auteur: Julien

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.