Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Contemnol
Jeudi 14 mai 2015, par Julien

Contemnol, thymorégulateur à base de carbonate de lithium

L’effet pharmacologique de Contemnol (carbonate de lithium) présente un intérêt thérapeutique en psychiatrie. Ce régulateur de l’humeur est utilisé pour le traitement médicamenteux du trouble affectif bipolaire (ou psychose maniaco-dépressive), caractérisé par une succession d’accès maniaques et d’épisodes dépressifs.

Disponible en comprimés, Contemnol est indiqué pour la prise en charge thérapeutique des patients maniaco-dépressifs. Mais l’administration de ce médicament peut générer des effets indésirables, marqués par des troubles gastro-intestinaux tels que les diarrhées, les vomissements.

Indications

La psychose maniaco-dépressive est caractérisée par une variation de l’humeur, alternant entre des périodes dépressives et des épisodes maniaques.
Ces épisodes maniaques constituent des moments au cours desquels le patient est irritable, expansif avec une humeur euphorique et une hyperactivité physique et psychique.

Contemnol est prescrit pour le traitement de ces épisodes maniaques liés à la psychose maniaco-dépressive. Il contribue à la stabilisation de l’humeur et à la prévention des accès maniaques. Il empêche ou réduit l’intensité et la fréquence de ces épisodes maniaques chez les patients maniaco-dépressifs.

Contre-indications

Les contre-indications de Contemnol sont, notamment, l’allergie au carbonate de lithium ou à l’un des composants de ce médicament, un faible niveau de sodium dans le sang et un état de déshydratation sévère. Les malades gravement affaiblis ne devraient pas utiliser ce médicament qui est, également, contre-indiqué chez les patients affectés par des troubles sévères au niveau des reins et du système cardio-vasculaire.

La prescription de Contemnol n’est pas conseillée chez les femmes enceintes ou qui envisagent de le devenir compte tenu des risques de malformations congénitales chez le fœtus. Les femmes allaitantes ne doivent pas prendre ce médicament qui n’est pas recommandée chez les enfants âgés de moins de 12 ans.
L’association avec les diurétiques ou les anti-inflammatoires non-stéroïdiens est, également, contre-indiquée.

Précautions d’emploi

Un bilan pré-thérapeutique doit être effectué avant la prise de Contemnol afin de minimiser les effets indésirables et d’éviter les intoxications au lithium. Il devrait permettre d’évaluer le fonctionnement des reins et du rythme cardiaque.
Pendant le traitement, la fonction rénale et la quantité de lithium dans le sang doivent être, également, évaluées dans le but de surveiller l’état clinique du patient ou de vérifier les effets secondaires du médicament.

Aussi, la thérapie avec Contemnol nécessite un suivi médical, le respect de la dose prescrite par le médecin traitant. Ce médicament doit être utilisé avec beaucoup de prudence chez les personnes âgées, car elles sont plus sensibles aux effets indésirables.

Au cours du traitement, le patient doit boire, quotidiennement, une quantité suffisante d’eau tout en ayant une alimentation saine contenant une quantité normale de sel. Il doit éviter le régime sans sel, les activités qui génèrent une transpiration excessive. Aussi, il doit limiter la consommation de boissons alcoolisées pour ne pas amplifier les effets secondaires.

Contemnol peut rendre le patient somnolent, provoquer un état d’étourdissement ou une vision floue. Pour ce faire, il ne devrait pas conduire ou entreprendre des activités qui exigent une vigilance accrue.

Effets secondaires

Comme tous les médicaments, Contemnol peut provoquer des effets secondaires. Fréquemment, ce sont les troubles gastro-intestinaux qui apparaissent avec, notamment, les diarrhées, les vomissements, les nausées, les douleurs abdominales. Les éruptions cutanées, les prurits généralisés, les démangeaisons au niveau de la peau, sont des signes d’une allergie. Les signes d’une intoxication au lithium peuvent se manifester par une vision floue, des mictions fréquentes, une augmentation de la soif, des contractions musculaires, le coma ou la mort.

Auteur: Julien

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.