Être en bonne santé, c’est une grâce !

Elcab
Jeudi 14 mai 2015

Elcab, un thymorégulateur à base de lithium

Elcab (carbonate de lithium) est un stabilisateur de l’humeur qui déploie des effets antidépresseurs et antimaniaques permettant de traiter efficacement le trouble bipolaire. Cette efficacité thérapeutique est grandement bénéfique aux patients affectés par les troubles de l’humeur. Malgré cet effet thérapeutique, Elcab est contre-indiqué chez les patients souffrant d’un trouble rénal sévère ou d’une pathologie cardiovasculaire. Le respect des contre-indications est nécessaire pour minimiser les effets secondaires, en l’occurrence, les diarrhées, les vomissements, les vertiges.

Régulateur de l’humeur à base de lithium, Elcab est indiqué pour le traitement de la cyclothymie (trouble bipolaire) caractérisée par des épisodes de dépression alternant avec des accès maniaques.

Indications

La manie aiguë récurrente, l’hypomanie et la dépression constituent des indications de ce médicament. Les épisodes maniaques sont dominés par une humeur exaltée, euphorique ou expansive associée à une hyperactivité motrice et un flux de paroles accélérées. Quant à la dépression, elle est caractérisée par une humeur dépressive, des difficultés d’endormissement, une perte d’intérêt pour les activités habituelles. Aussi, Elcab est utilisé dans le cadre du traitement prophylactique du trouble bipolaire.

Contre- indications

Une hypersensibilité au carbonate de lithium ou à l’un des composants de ce médicament constitue une contre-indication. Elcab est, également, contre-indiqué en présence d’une pathologie du système cardiovasculaire (arythmie, bradycardie, hypotension), d’une insuffisance rénale sévère, d’une déshydratation grave.

Les patients affectés par un état d’affaiblissement marqué ou un faible niveau de sodium dans le sang, ne doivent pas utiliser ce médicament.

La prise d’Elcab peut avoir des effets nocifs sur le fœtus, c’est pourquoi, ce médicament est déconseillé au cours de la grossesse. Les femmes qui allaitent leur bébé devraient, également, éviter ce médicament qui passent dans le lait maternel et peut être nuisible pour le nourrisson.

Aussi, la prescription d’Elcab n’est pas recommandée chez les enfants âgés de moins de 12 ans.

Précaution d’emploi

Elcab doit être administré avec beaucoup de prudence chez les personnes âgées compte tenu de la sensibilité de celles-ci aux effets non désirés de ce médicament. Par ailleurs, il est important de surveiller la fonction rénale, la glande des patients avant et pendant le traitement. La concentration de lithium dans le sang doit être fréquemment évaluée afin de mieux ajuster la dose thérapeutique, de minimiser les risques d’intoxication et les effets secondaires.

Le patient doit éviter toute perte marquée d’eau qui peut résulter d’une transpiration excessive, d’une diarrhée ou d’une fièvre prolongée tout en œuvrant pour maintenir un apport suffisant d’eau et de sel.

Aussi, les signes d’intoxication et les changements au niveau du fonctionnement rénal doivent être surveillés.

La prise concomitante d’Elcab avec certains médicaments tels que les anti-inflammatoires non-stéroïdiens, doit être évitée, car elle peut provoquer un niveau élevé de lithium dans la concentration sanguine. Aussi, le patient doit éviter la consommation des boissons alcoolisées, du café et des substances contenant la caféine, au cours du traitement.

Effets secondaires

Les principaux effets indésirables sont, la somnolence, les nausées, les diarrhées, les vomissements, les douleurs abdominales, les vertiges, les étourdissements. Pendant le traitement, des tremblements, des mains, les sensations de soif exagérée, un gain de poids, une faiblesse musculaire, l’hypothyroïdie, une vision floue, les acouphènes, la perte de l’appétit, peuvent également apparaître chez certains patients.

Les effets secondaires peuvent être localisés au niveau de la peau et laisser transparaître une exacerbation des psoriasis, des éruptions cutanées, l’acné. Les arythmies cardiaques, l’hypotension et la bradycardie peuvent apparaître, au niveau du système cardiovasculaire.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.