Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Lithobid
Jeudi 5 février 2015

Lithobid (carbonate de lithium), un régulateur de l’humeur

Approuvé aux États-Unis, Lithobid (carbonate de lithium), remède à libération prolongée, permet de minimiser les variations de concentration de lithium dans le sang et de maintenir l’effet thérapeutique sur plusieurs heures. Ce mode d’action est grandement bénéfique aux patients qui développent une symptomatologie maniaque liée à un trouble bipolaire. Mais, l’administration de ce médicament peut générer des effets non désirés tels que l’augmentation de la soif, les diarrhées, les nausées.

Lithobid est un médicament utilisé en psychiatrie pour la prise en charge thérapeutique des troubles de l’humeur, notamment, le trouble bipolaire. Cette pathologie est caractérisée par des phases dépressives et maniaques. Ce médicament permet de stabiliser l’humeur et de réduire les sautes d’humeur.

De façon spécifique, il est prescrit pour le traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire. Cet épisode est caractérisé par divers symptômes (une énergie débordante, un état d’excitation, une irritabilité excessive et une hyperactivité motrice).

Aussi, Lithobid est préconisé dans le cadre du traitement d’entretien des personnes diagnostiquées avec un trouble bipolaire.

Contre-indications

Le traitement médicamenteux avec Lithobid est contre-indiqué chez les patients allergiques au carbonate de lithium ou à l’un des composants. Un faible niveau de sodium dans le sang, un état d’affaiblissement marqué et une déshydratation importante ou une perte sévère de l’eau corporelle, constituent, également, des contre-indications à l’utilisation de ce médicament.
L’administration de Lithobid n’est pas recommandée chez les patients qui souffrent d’une pathologie rénale ou cardio-vasculaire.

Aussi, les femmes enceintes ne devraient pas absorber ce médicament qui peut avoir des effets nocifs chez le fœtus en développement, avec l’apparition des anomalies cardiaques. La prescription est déconseillée chez les femmes allaitantes et chez les enfants âgés de moins de 12 ans.

Précautions d’emploi

Les médicaments doivent être pris conformément aux prescriptions du médecin traitant. Il convient de les prendre avec ou immédiatement après le repas pour éviter des irritations au niveau de l’estomac.

La fonction rénale doit être évaluée avant et pendant le traitement pour éviter les effets secondaires. L’état des glandes thyroïdes, doit être également surveillé.
Au cours du traitement, la concentration de lithium dans le sang doit être évaluée constamment afin de mieux adapter la posologie, de réévaluer le traitement, le cas échéant et d’éviter les intoxications au lithium.

Le patient doit maintenir un apport adéquat d’eau et de sel durant le traitement, surtout lorsqu’il est affecté par une fièvre ou une transpiration excessive. La déshydratation est susceptible d’aggraver certains effets secondaires du médicament.

La prise de Lithobid peut générer un état de somnolence ou une vision floue, les patients ne doivent, donc, pas conduire un véhicule ou accomplir des taches qui nécessitent un niveau de vigilance accrue.

La prise concomitante avec les anti-inflammatoires non-stéroïdiens ou les diurétiques, est déconseillée. Le patient doit, également, éviter la consommation des boissons alcoolisée au cours de la thérapie.

Effets secondaires

Les douleurs abdominales, la gastrite, les nausées, la perte de l’appétit, les vomissements, les flatulences, sont des troubles gastro-intestinaux qui peuvent survenir au cours du traitement. Certains patients peuvent être confrontés à des troubles cardio-vasculaires, en l’occurrence, une arythmie au niveau du cœur, une bradycardie, une hypotension.

D’autres, peuvent éprouver des prurits généralisés avec ou sans éruptions cutanées, des ulcères cutanés, une apparition ou une exacerbation des psoriasis, une acné. D’autres effets secondaires peuvent se manifester, ce sont, les tremblements fins des mains, les vertiges, l’incontinence urinaire, la somnolence, le coma.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.