Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesTroubles cutanésDermite séborrhéique et homéopathie
Dermite séborrhéique et homéopathie
Mardi 26 juillet 2016

Traiter la dermite séborrhéique par homéopathie

La dermite séborrhéique est une pathologie de la peau, caractérisée par l’apparition de plaques rouges recouvertes de squames. Cette affection inflammatoire chronique de la peau atteint préférentiellement les zones riches en glandes sébacées, c’est-à-dire, la lisère du cuir chevelu, le thorax et le visage. Non-contagieuse, cette dermatose est bénigne et évolue par poussées récidivantes. Elle touche majoritairement les hommes adultes et les nourrissons.

Les manifestations cliniques de la dermite séborrhéique, diffèrent légèrement en fonction de la zone affectée avec des démangeaisons qui ne sont pas systématiques.

  • Au niveau du visage, les plaques rouges recouvertes de desquamation, siègent au niveau des ailes de nez, du conduit auditif externe, du pli derrière l’oreille, des paupières, de la partie médiane des sourcils, du menton ou encore des sillons naso-géniens (sillons entre le nez et les deux extrémités de la bouche).
  • Au niveau du tronc, ces plaques rouges et desquamatives apparaissent sur le sternum, entre les deux omoplates, au milieu du dos.
  • Lorsque la dermite séborrhéique impacte le cuir chevelu, notamment près de la tempe et au sommet du crâne principalement, les petites squames sont blanches et fines avec un état desquamatif diffus qui laissent des pellicules visibles sur la tête, les vêtements. Elles peuvent être grasses et épaisses. L’atteinte du cuir chevelu s’accompagne d’un prurit.
  • Chez les nourrissons, la dermite séborrhéique est caractérisée par des croûtes jaunâtres au niveau du cuir chevelu et du visage (croûtes de lait).

La cause de la dermite séborrhéique n’est pas encore élucidée. Toutefois, les levures du genre Malassezia Furfur sont incriminées. C’est une sorte de champignon qui est naturellement présent sur la peau, à l’orifice des poils. Il prolifère dans le sébum, au niveau des zones de la peau riche en sébum et en glandes sébacées, communément appelées zones séborrhéiques. Chez certains individus, ce micro-organisme serait à la base de réactions anormales qui favoriserait l’apparition de la dermatite séborrhéique. D’autres facteurs sont susceptibles de favoriser la survenue de cette dermatose, il s’agit du stress, de la fatigue, de l’anxiété, des émotions. Le lavage de la peau et du cuir chevelu avec des produits décapants (savons, shampooings) et l’application cutanée de produits cosmétiques à base d’alcool, peuvent être des facteurs déclenchants.

Traitements homéopathiques de la dermite séborrhéique

Plusieurs remèdes homéopathiques sont bien utiles dans le cadre du traitement de la dermite séborrhéique. Il s’agit notamment de Viola tricolor qui est extrait de la pensée sauvage, une plante herbacée. Cette souche homéopathique est indiquée lorsque les plaques rouges sont localisées au niveau du visage et du cuir chevelu, aggravées par l’anxiété. Le patient peut avoir recours à la dilution 9 CH, à raison de 3 granules, 3 fois par jour.

Il est possible de lutter contre la dermite séborrhéique en prescrivant Kalium sulfuricum 5 CH et Mezereum 5 CH, à raison de 3 granules de façon alternée, 3 fois par jour jusqu’à ce que des signes d’amélioration transparaissent.

On peut également utiliser Natrum muraticum 7 CH pour les peaux grasses affectées par des plaques qui siègent sur le front près des cheveux, autour de la bouche. Le dosage conseillé est de 5 granules, deux fois par jour.

En présence d’une dermite séborrhéique chez le nourrisson (croûtes de lait), une dose de Calcarera carbonica 9 CH est préconisée quotidiennement, associée à 5 granules de Lycopodium 5 CH quotidiennement. Les granules doivent être dilués dans un biberon d’eau.

Quand consulter un médecin pour une dermite séborrhéique ?

Une consultation médicale s’impose lorsque la dermite séborrhéique est intense ou résistante. La forme très étendue ou très inflammatoire est également un motif de consultation médicale. Il est important de consulter un dermatologue lorsque la dermite séborrhéique provoque la chute des cheveux, devient suintante ou très rouge.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.