Être en bonne santé, c’est une grâce !

Ulcère variqueux
Lundi 9 février 2015

Traiter l’ulcère variqueux par l’homéopathie

L’ulcère variqueux est une plaie cutanée qui survient le plus souvent chez les personnes présentant des troubles circulatoires veineux. Cette plaie cicatrise assez difficilement, car elle intervient sur une zone où la circulation sanguine est mauvaise. Associée à un traitement adéquat, l’homéopathie est une solution idéale pour soigner cette pathologie.

L’ulcère variqueux est l’une des principales complications des maladies veineuses (phlébites, varices). Elle touche principalement les femmes de plus de 60 ans et en surpoids.

Classification

Il existe plusieurs types d’ulcères variqueux. Ces affections se différentient par le type de vaisseaux sanguins touchés.

Les ulcères veineux

Ils ont une forme arrondie et se forment au niveau de chaque côté de la cheville. Ils ne sont pas très douloureux et sont la plupart du temps accompagnés de croutes, de suintements d’une dermite ocre.

Les ulcères artériels

Ceux-ci ont une taille plus petite que les ulcères veineux, mais sont très douloureux. On les observe le plus souvent au niveau de la face interne des jambes. Les contours de la plaie sont noirs et la peau avoisinant l’ulcère est fine, sèche et froide.

Les ulcères mixtes

Ces ulcères sont à la fois artériels et veineux.

Les ulcères artériocapillaires

Ce type d’ulcère variqueux s’étend très vite et est douloureux. Des varicosités apparaissent sur la peau avoisinant la plaie. La peau devient pâle ou recouverte de taches rouges.

Le traitement de l’ulcère variqueux est principalement antiseptique. Il consiste dans un premier temps à éviter les infections et favoriser la cicatrisation. Il est également nécessaire de traiter les causes l’ulcère. Lorsque la plaie est trop étendue, on fait appel à une intervention chirurgicale (greffe, décortication) pour traiter cette pathologie. En outre les méthodes médicales, il est possible d’avoir recours aux remèdes homéopathiques pour traiter cette pathologie.

Remèdes homéopathiques contre l’ulcère variqueux

Plusieurs remèdes homéopathiques permettent de venir à bout de l’ulcère variqueux. Ces médicaments sont formulés à partir de plantes, d’animaux et d’insectes entre autres.

Hamamélis

En face d’un ulcère variqueux, le traitement de base repose sur l’utilisation d’Hamamélis, un remède homéopathique issu d’une famille d’arbustes d’origines géographiques variées (Chine, Japon, Amérique du Nord).

Le produit est employé pour traiter différentes affections parmi lesquelles figurent les insuffisances veineuses. Dans le cadre du traitement de l’ulcère variqueux, il faut prendre 5 granules de ce remède deux fois par jour. Ce remède est très efficace contre les courbatures ainsi que les varicosités et varices sensibles au toucher.

Fluoricum acidum

Contre les ulcères variqueux, Fluoricum acidum se montre efficace. Il faut prendre 2 granules de la dilution 9 CH, matin, midi et soir.

Apis Méllifica

Lorsqu’un œdème apparait associé à une sensation de brulure ou de piqure, il est conseillé de prendre de l’Apis Mellifica. Ce remède est fait à base d’abeilles. Il est généralement employé pour traiter les inflammations ou les allergies.

Vipera Redi

Pour les personnes souffrant d’ulcère variqueux, la Vipera Redi permet d’améliorer la circulation sanguine et soulage les sensations de jambes lourdes. Le produit est conçu à partir du venin de la vipère aspic. On retrouve également le remède dans le traitement des phlébites, les œdèmes inflammatoires, des troubles veineux, etc.

Précautions d’emploi des produits homéopathiques

Avant tout, il est essentiel de respecter scrupuleusement la posologie des produits homéopathiques. Il est également conseillé de laisser les granules fondre dans la bouche. Si la posologie du remède vous impose la prise de plusieurs granules, celles-ci doivent être conservées dans la bouche jusqu’à leur dissolution complète.

Pour une meilleure efficacité des produits homéopathique, il est recommandé de prendre les granules en dehors des repas ou de la consommation de tabac et de produit à base de menthe.


Messages

  • 23 juin 2018, 23:00, par cathelin françoise

    Bonjour,
    Qualifié de Martorell, mon ulcère face interne malléole gauche va avoir trois ans ! Une récente greffe en pastille (19 greffons) avait bien pris, mais les greffons ont nécrosés parce que l’ulcère s’est infecté et les a fait mourir. Je ne suis pas diabétique ni en surpoids mais j’avais une l’hypertension qui a été normalisée. J’ai 82 ans.
    Né du stress provoqué par un choc affectif, bien que ce choc ait été surmonté, l’ulcère ne guérit pas parce que le stress s’est reporté sur le fait d"avoir un ulcère qui ne guérit pas...
    Quel remède homéopathique pourrait m’aider à venir à bout de ce calvaire (c’est très douloureux malgré le Tramadol) ?.
    Merci par avance de vos conseils.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.