Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéRecherchesTests in-vitro
Tests in-vitro
Mercredi 20 mai 2015

Tests in-vitro : déroulement, avantages, limites

Un test in vitro est un essai qui se déroule en dehors de l’organisme humain ou d’un système vivant (animal, bactérie, etc.). Il s’agit d’une étude ou d’une expérience effectuée dans un milieu artificiel ou dans un environnement expérimental. C’est un test réalisé en éprouvette. Il est effectué en principe dans des conditions rigoureusement contrôlées en laboratoire. Il permet d’isoler des cellules ou des composants d’un organisme en vue de les étudier de façon détaillée.

In vitro, est une expression qui provient du latin et qui signifie littéralement ‘’dans le verre’’, c’est-à-dire en éprouvette. Cette expression est le reflet des expériences effectuées historiquement dans les récipients en verre tels que les tubes à essai.

Les tests in vitro sont réalisés conformément à des procédures spécifiques, avec des avantages, mais également des limites.

Déroulement

Réalisé à l’extérieur d’un organisme vivant, un test un vitro se déroule dans un environnement artificiel, généralement en laboratoire. Ainsi, les tests in vitro sont effectués dans un milieu artificiel qui peut être une reconstitution approximative des processus biologiques ou des conditions qui prévalent à l’intérieur d’un organisme.

Ces tests se déroulent dans un environnement contrôlé. Ils sont basés sur l’utilisation de molécules biologiques, de micro-organismes, de cellules, de tissus, isolés de leur environnement biologique et mis en culture dans des conditions contrôlées à l’intérieur d’un récipient de laboratoire (flacons, tube à essai, etc.).

Les cellules, les molécules biologiques sont examinées dans un milieu artificiel et contrôlé. Ces composants manipulés en laboratoire peuvent être mélangés à d’autres composants, exposés à des réactifs ou des produits chimiques en vue d’évaluer les réactions ou les effets de diverses interactions. A travers ces diverses manipulations, des processus biologiques peuvent être observés et étudiés au laboratoire dans des conditions artificielles.

Avantages

En plus de la mesure des activités des composants, les tests in vitro permettent d’évaluer séparément les effets biologiques des cellules, des micro-organismes. Leurs activités peuvent être rapidement déterminées et discriminées à l’intérieur d’un système. Ainsi, les avantages d’un test in vitro sont la rapidité et la possibilité de réaliser des expériences dans des conditions contrôlées.

Dans leur environnement biologique, les cellules interagissent avec plusieurs cellules et organes. Isolées de leur milieu habituel, les cellules sont mieux explorées et analysées avec une meilleure compréhension des propriétés et des modes d’actions qui les caractérisent. Ainsi, les tests in vitro permettent d’isoler un phénomène et d’expliquer un mécanisme d’action. Ils permettent de faire avancer les connaissances avant d’entreprendre les explorations au sein de l’organisme.

Les tests in vitro limitent les expérimentations sur les animaux et les essais cliniques sur les volontaires. Avec les tests in vitro, le nombre d’animaux utilisés en laboratoire diminuent, avec une réduction de la douleur et de la détresse infligées aux animaux.

Limites des tests in vitro

Les tests in vitro ne peuvent que mettre en évidence, les effets ou les réactions partielles d’un micro-organisme. Les résultats des tests in vitro sont partiels avec un nombre limité de composants ou de paramètres. Ils ont peu de rapport avec la clinique et ne prennent pas en compte la complexité du fonctionnement de l’organisme, des diverses interactions entre les cellules et les organes. Aussi, ces résultats ne sont pas extrapolables à l’organisme humain qui n’est pas une simple juxtaposition de cellules ou de composants isolés.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.