Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesIncontinence urinaire et homéopathie
Incontinence urinaire et homéopathie
Lundi 30 mai 2016

Soigner l’incontinence urinaire avec par homéopathie

Une perturbation de la communication entre la vessie et le cerveau à la suite d’une lésion cérébrale accidentelle, de la maladie d’Alzheimer ou de Parkinson, est susceptible de provoquer une incontinence urinaire par impériosité. Les calculs urinaires et une hypertrophie de la prostate peuvent générer une obstruction au niveau de la vessie, entrainant une incontinence de débordement. L’incontinence totale peut provenir d’un défaut anatomique à la naissance ou d’une blessure de la moelle épinière. De façon générale, l’incontinence urinaire peut être liée à la prise de certains médicaments (diurétiques, sédatifs), des infections des voies urinaires. Une des causes de l’incontinence urinaire (liée à l’effort) est l’affaiblissement des muscles du plancher pelvien qui ne parviennent pas à maintenir l’urètre complètement fermée. La grossesse, l’accouchement, l’ablation de l’utérus et certaines interventions chirurgicales, peuvent favoriser un affaiblissement de ces muscles.

L’incontinence urinaire est définie comme étant une perte involontaire et incontrôlable d’urine par l’urètre. Le sujet ne parvient pas à contrôler sa vessie ou est incapable de retenir l’urine dans la vessie, à cause d’un manque de contrôle ou d’un contrôle affaibli sur le sphincter urinaire. Il fait pipi quand il n’a pas l’intention de le faire.

Le principal symptôme est donc une fuite urinaire qui échappe à la volonté du patient. D’autres symptômes surviennent en fonction du type d’incontinence urinaire.
Il existe des fuites urinaires à l’effort (incontinence liée à l’effort), dominées par une fuite soudaine d’urine, souvent par petits jets, au moment d’un effort quand le sujet rit, éternue, marche, soulève une charge lourde. Ces fuites surviennent lorsque la vessie est sous pression.

Lorsqu’il y a un besoin pressant d’uriner, une envie soudaine et que la vessie libère involontairement de l’urine, on parle alors d’incontinence par hyperactivité de la vessie ou incontinence par impériosité.

Avec l’incontinence par regorgement qui affecte les patients confrontés à des problèmes au niveau de la glande de la prostate ou à une vessie endommagée, le sujet à l’impression d’avoir mal vidé sa vessie. Celle-ci laisse échapper de faibles quantités d’urine en permanence tout au long de la journée.

L’incontinence est totale quand la vessie est incapable de stocker l’urine et que des fuites d’urines sont constantes tout au long de la journée et de la nuit. Ces fuites d’urines, incontrôlables sont périodiques et en grande quantité.

Traitements homéopathiques de l’incontinence urinaire

Des médicaments homéopathiques permettent de renforcer la vessie et de soulager l’inconfort urinaire. Causticum est un remède homéopathique bien adapté dans le cadre du traitement de l’incontinence urinaire. Il est grandement bénéfique pour les patients qui urinent involontairement. Il y a des fuites urinaires, sous formes de gouttes, lorsqu’ils toussent, éternuent, rirent ou chaque fois qu’ils fournissent un effort physique. Ce médicament permet de resserrer le méat urinaire. Il est conseillé de prendre 5 granules en dilution 5, 7 ou 9 CH, deux fois par jour.

Staphysagaria 15 CH peut être, également, prescrit en présence d’une incontinence liée à l’effort, avec des brûlures au niveau de la vessie. Le posologie indiquée est d’une dose par semaine.

Belladonna 9 CH est utile pour les sujets affectés par des fuites urinaires constantes avec une douleur brûlante le long de l’urètre lors de la miction. Ils ont tendance à fait des rêves : ils rêvent qu’ils pipent et ils le font.

Ferrum phosphoricum 9 CH contribue au renforcement du sphincter vésical. Il est préconisé lorsque l’incontinence urinaire est provoquée par une faiblesse ou un relâchement du sphincter vésical. Le sujet a des envies fréquentes d’uriner, perd constamment ses urines de gouttes en gouttes. Ces envies d’uriner sont plus fortes lorsqu’il est debout ; elles sont atténuées lorsqu’il se couche.

Les personnes âgées confrontées à une incontinence urinaire, peuvent avoir recours à 3 granules de Baryta carbonica 5 CH, au cours de la journée.

Quand consulter un médecin ?

Dès l’apparition des fuites urinaires liées à certaines pathologies (infection urinaire chronique), il est important de consulter un médecin afin d’établir un diagnostic et d’enrayer la cause sous-jacente, le cas échéant. Avec la survenue de certaines complications (ulcérations cutanées, infection de la peau, éruptions cutanées), une consultation médicale s’impose. Lorsque l’incontinence urinaire n’est pas suffisamment améliorée malgré les traitements initiés, une intervention chirurgicale peut être proposée.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.