Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieMaladies traitéesInsuffisance rénale chronique et homéopathie
Insuffisance rénale chronique et homéopathie
Lundi 6 juin 2016

Soigner l’insuffisance rénale chronique par l’homéopathie

Le rein est organe pair, situé de part et d’autre de la colonne vertébrale, sous le foie à droite et sous la rate à gauche. Il a pour fonction l’élimination des déchets toxiques (urée, créatinine, acide urique) transportés par le sang et le maintien de l’équilibre hydrique tout en équilibrant les minéraux nécessaires à l’organisme et en produisant des hormones, des enzymes et de vitamines. L’insuffisance rénale chronique est une diminution significative de la fonction rénale pendant 3 mois ou plus. En d’autres termes, le rein ne parvient plus à filtrer correctement le sang de l’organisme et à excréter certaines hormones. Cette perte de la fonction rénale est graduelle et irréversible. Silencieuse, l’évolution de cette pathologie est progressive. Elle ne régresse pas et peut aboutit à la perte totale de la fonction rénale (insuffisance rénale terminale).

Les symptômes de l’insuffisance rénale sont manifestes lorsque la maladie atteint un stade avancé. Ces symptômes peuvent inclure, des changements au niveau de la miction, avec notamment, des mictions fréquentes, des douleurs lors de la miction, une diminution du volume d’urine ou des changements de couleur de l’urine qui peut être trouble, foncée ou devenir mousseuse. Le fluide que le rein ne parvient plus à éliminer, peut rester dans les tissus et entraîner des enflures au niveau du pied, de la paupière, des mains, des jambes, du visage. Des démangeaisons, une perte de l’appétit, une fatigue, des nausées et des vomissements, sont parfois, observés.

L’insuffisance rénale est, souvent, liée à certaines pathologies, notamment le diabète et l’hypertension artérielle. D’autres pathologies qui altèrent la fonction rénale, peuvent être également incriminées, à savoir, la sténose des artères rénales, les infections urinaires à répétition. Sont également mises en cause les affections qui obstruent la voie urinaire, en l’occurrence, l’hypertrophie de la prostate, les calculs rénaux ou la formation de nombreux kystes au niveau des reins (polykystose rénale), des anomalies congénitales du rein ou de la vessie.

Traitements homéopathiques de l’insuffisance rénale chronique

Face à l’évolution de l’insuffisance rénale chronique qui est irréversible, le traitement homéopathique permet de soulager les symptômes et de prévenir toute nouvelles hausse des déchets toxiques (créatinine, urée) dans le sang. Ainsi, il est possible de ralentir la progression ou de retarder l’évolution de cette pathologie grâce à des remèdes tels que Phosphorus.

L’urémie, la fatigue extrême, l’enflure des extrémités, l’urine trouble avec des sédiments, constituent des indications de ce médicament. La dilution 9 CH peut être utilisée, à raison de 5 granules quotidiennement.

Arsenicum Album 15 CH ou 30 CH, est préconisé lorsque les mictions sont difficiles et brulantes, avec des urines peu abondantes, des nausées, des vomissements et des tendances à des œdèmes généralisés. La posologie est 3 granules, une fois par jour.

Aussi, 3 granules de Mercurius solubilis 7 CH sont recommandés en présence d’une insuffisance rénale chronique associée à une inflammation rénale aigüe, des urines foncées peu abondantes.

Quand consulter un médecin ?

En vue de réduire les dommages au niveau des reins et de freiner la progression rapide de la pathologie, il est important de consulter un médecin dès que les premiers symptômes d’une insuffisance rénale chronique, apparaissent. En tout état de cause, un suivi médical est nécessaire en présence des signes ou symptômes liés à des complications, à savoir, l’anémie, la rétention hydrique, l’affaiblissement du système immunitaire. Aussi, ce suivi, associé à des dépistages réguliers pour insuffisance rénale, doit être initié chez les sujets à risque, en l’occurrence, les sujets diabétiques, hypertendus ou affectés par des troubles urinaires.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.