Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter un médecin et suivre ses conseils en priorité.

Sainte SantéPsychologieGénérauxSieste réparatrice

Sieste réparatrice : comment s’y prendre ?

Sieste réparatrice

Les siestes, même les plus courtes, combattent efficacement la somnolence et améliorent la concentration. Napoléon, Da Vinci, A. Einstein, T. Edison, JD Rockefeller et de nombreux autres grands esprits du monde doivent leur performance mentale à la sieste. Mais alors comment faire une sieste réparatrice ? Dans cet article, nous allons examiner les moyens les plus efficaces de faire la sieste.

Les bienfaits d’une sieste réparatrice

Probablement tous les conducteurs et les étudiants en savent quelque chose. Les siestes réparatrices ne peuvent pas complètement remplacer le sommeil de nuit, mais elles réduisent la quantité que le corps demande la nuit.
On estime qu’une sieste réparatrice remplace jusqu’à 2,5 fois plus de sommeil la nuit ! La fraîcheur que nous obtenons au réveil stimule notre créativité. Salvador Dali, Leonardo Da Vinci et Thomas Edison sont d’excellents exemples de son efficacité. La sieste réparatrice améliore également la mémorisation.
Pendant le sommeil, une incubation ou un traitement inconscient d’informations se produit et le tout est lié à ce que nous savons et pouvons déjà faire. Cela explique pourquoi les bébés qui dorment presque toute la journée apprennent si rapidement.
Après tout, la sieste réparatrice réduit le stress, ainsi que le niveau d’hormones qui en sont responsables, principalement le cortisol. Elle abaisse également la pression artérielle. En conséquence, elle réduit le risque de crise cardiaque et d’hypertension.

Quand faire une sieste réparatrice ?

Les recherches montrent que le meilleur moment pour faire une sieste est environ 6 heures après le réveil. Les personnes travaillant à domicile, les étudiants et certains employés de bureau ont le luxe de faire une sieste à ce moment optimal.
Nous recommandons à tous de le faire à une heure précise. De cette façon, votre corps sera habitué à un certain rythme et vous vous endormirez beaucoup plus rapidement. Il ne faut pas faire la sieste au moins 4 heures avant le coucher. Sinon, vous risquez de perturber votre rythme de sommeil quotidien.

Quelle est la durée d’une sieste réparatrice ?

Pour être efficace, une sieste ne devrait durer plus de 30 minutes. Après cette période, nous entrons dans la phase de sommeil profond. Ainsi, lorsque nous nous réveillerons après plus de 30 minutes de sommeil, nous serons très fatigués et il nous faudra plusieurs minutes pour nous remettre en forme.
En dormant au-dessous de cette limite, nous nous assurerons de nous réveiller pleins d’énergie et prêts à travailler immédiatement. La durée optimale d’une sieste réparatrice est d’environ 20 minutes. Si vous ne pouvez pas consacrer 20 minutes au repos, même une sieste de 5 à 10 minutes a des avantages étonnamment importants dans la lutte contre la somnolence et le stress.

Astuces pour une sieste plus efficace

Assurez-vous que personne ne vous dérange pendant votre sieste réparatrice. Si vous ne pouvez pas contrôler les bruits de votre environnement, activez une musique relaxante. Il est également utile d’obscurcir légèrement la pièce.
Pour vous endormir rapidement, vous pouvez effectuer un exercice de visualisation. Vous pouvez aussi vous concentrer sur votre respiration ou compter à rebours. Pendant le sommeil, la température de votre corps baisse. Veillez donc à vous couvrir avec une couverture ou à vous habiller un peu plus chaud.

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.