Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéPsychologieGénérauxAdoucissement de l’ego

Comment réussir à adoucir son égo ?

Adoucissement de l'ego

D’origine latine, le terme "égo" signifie "moi". Il est de l'ordre du mental et fait référence au sujet conscient, à son identité. Notre ego est ce à quoi nous nous identifions, c’est cette image que nous avons de nous-mêmes. Cette image peut être parfois si forte qu’elle induit un ego rigide, surdimensionné. Des changements s’avèrent nécessaires pour adoucir un tel ego qui s’identifie de manière rigide à des caractéristiques personnelles, culturelles, etc.

L’image de soi ou notre ego, ce à quoi nous pensons que nous sommes, détermine notre comportement. Ainsi, nous ego s’exprime dans la manière dont nous comportons. Nous nous attribuons une valeur personnelle, un statut en fonction de notre ego. Ce faisant, notre ego, qui est le résultat des influences et des conditionnements acquis depuis l’enfance, détermine notre fonctionnement habituel. Confronté à certaines personnes, situations ou choses, notre ego peut se manifester sous un mode rigide qui requiert des ajustements.

Les signes manifestes d’un ego qui doit être adouci

Un ego rigide est associé à des caractères égocentriques. Il est strict, inflexible. Ce mode de fonctionnement nécessite un adoucissement en vue d’être moins orgueilleux, moins égocentrique.

Un ego rigide présente, également d’autres caractéristiques. Il se voue un culte et n’hésite pas à se regarder le nombril. Il est, alors égocentrique et prétentieux, se percevant comme étant unique et ignorant l’existence des autres. Dur avec les autres, autoritaire, il manifeste une insensibilité émotionnelle. Il veut toujours avoir raison ou dominer. Un ego rigide est toujours sur la défensive, sur ses gardes, avec des causes à défendre, des combats à mener.

Comment adoucir l’ego ?

Il est possible d’œuvrer pour un changement marqué par un adoucissement de l’ego. Pour ce faire, il faut adopter une orientation plus flexible, avec beaucoup de modestie tout en étant prêt à adopter de nouvelles façons d’être. Adoucir l’ego, c’est donc modifier cette image que nous avons de nous-mêmes pour nous affranchir de certains principes et pour être plus réceptifs aux nouvelles informations.

Ainsi, dans le cadre du processus d’adoucissement, nous devons nous atteler à écouter des points de vue alternatifs, œuvrer pour imprégner notre esprit avec de nouvelles façons de voir les choses. Un élargissement de notre point de vue est donc nécessaire. Il peut être induit par la lecture ou la participation à des conférences. Il s’agit donc d’accepter gentiment les désaccords et de cesser de manifester ces comportements qui consistent à discuter de manière agressive.

Ainsi, pour adoucir notre ego, nous devons cesser d’imposer notre point de vue aux autres, tout en leur permettant de s’exprimer, en sollicitant leurs points de vue ou en les écoutant avec beaucoup d’attention.

L’adoucissement de l’ego devra, conséquemment se manifester par la volonté de vouloir comprendre les autres, de les accueillir avec leurs différences. Il s’agit d’être plus attentif aux autres, tout en les intégrant dans notre monde qui leur était fermé auparavant.

Avoir un ego adouci, c’est cesser de vouloir avoir raison à tout prix et cesser de se défendre à tout moment. C’est reconnaître que nous sommes faillibles, nous pouvons commettre des erreurs.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.