Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéTraitementsMédicamentsAntidiabétiques oraux de la classe des sulfonylurées
Antidiabétiques oraux de la classe des sulfonylurées
Lundi 25 août 2014

Les antidiabétiques oraux de la classe des sulfonylurées

Parfois appelés sulfamides hypoglycémiants, les sulfonylurées sont une classe d’antidiabétiques oraux utilisés dans la prise en charge du diabète sucré de type 2. Leur action vise à l’accroissement de la libération de l’insuline par les cellules bêta du pancréas.

Lorsqu’on se traite avec les antidiabétiques de la classe des sulfonylurées, une interaction médicamenteuse est possible avec les médicaments contenant du miconazole, ainsi qu’avec ceux contenant de la phénylbutazone et du danazol. Les médicaments suivants ont été fabriqués à partir d’une diversité de sulfonylurées.

Diabinèse

Diabinèse est un antidiabétique oral fabriqué avec du chlorpropamide. Il est indiqué dans le traitement du diabète de type 2 chez l’adulte. La posologie usuelle de Diabinèse est d’1 comprimé par jour. Il est toutefois recommandé au sujet âgé et affaibli de se contenter d’un demi-comprimé par jour. Les comprimés de Diabinèse doivent être pris au cours d’un repas. Il est conseillé au patient de les avaler avec de l’eau, et d’éviter de les croquer ou de les sucer.

Diamicron

Dans la classe des sulfonylurées, on trouve des antidiabétiques fabriqués avec du glicazide. C’est le cas de Diamicron, un médicament qui se présente en comprimé allongé sécable de couleur blanc. Il est possible de diviser chaque comprimé en 2 demi-doses égales. Diamicron est indiqué dans le traitement du diabète non insulino-dépendant chez l’adulte. Le dosage journalier de ce médicament varie d’un demi-comprimé à 2 comprimés par jour, soit de 30 mg à 120 mg.

La prise quotidienne est unique et doit se faire pendant le petit déjeuner. S’il arrive que le patient oublie de prendre la dose du jour, celui-ci ne doit pas chercher à la rattraper le jour suivant en doublant la dose habituelle. Les comprimés de Diamicron s’avalent avec de l’eau et il est déconseillé de les écraser ou de les mâcher.

Euglucon

Les médicaments de la classe des sulfonylurées sont souvent fabriqués avec du glyburide, une molécule avec laquelle on peut traiter le diabète, notamment celui du type 2. Cette molécule est ainsi présente dans Euglucon, un antidiabétique qui permet de réduire avec satisfaction le taux de sucre dans le sang. Pour un traitement avec ce produit, la dose initiale conseillée est de 5 mg par jour.

Il faut la moitié de cette dose pour les patients de plus de 60 ans. La prise du médicament est unique et se fait pendant un repas ou immédiatement après. Le patient doit éviter de prendre excessivement Euglucon car un abus peut entrainer une baisse importante du taux de sucre dans le sang, ce qu’on appelle hypoglycémie.

Apo-Tolbutamide

L’une des molécules fréquemment utilisées dans la classe des sulfonylurées est le tolbutamide. Celle-ci a ainsi permis de fabriquer Apo-Tolbutamide, un antidiabétique se présentant en comprimé rond sécable, biconvexe et de couleur blanc. Ce médicament est bien indiqué pour un maintien de l’équilibre du taux de glucose sanguin chez les personnes atteintes du diabète de type 2. Apo-Tolbutamide accroit la production de l’insuline par le pancréas et aide l’organisme à l’utiliser à bon escient.

Il est recommandé à un adulte de prendre entre 500 mg à 3 000 mg du médicament par jour. Le traitement peut se faire en une seule dose ou en plusieurs prises, un choix dépendant des besoins issus des tests de glycémie. Il est possible de prendre les comprimés d’Apo-Tolbutamide au moment des repas ou juste après.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.