Nous souhaitons un prompt rétablissement à toutes les personnes souffrant de COVID-19 ou d’autres maladies.

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin et suivre ses conseils en priorité.

Sainte SantéTraitementsMédicamentsDiprosone

Diprosopne, pour traiter certaines maladies de peau

Diprosone

Diprosone est indiquée pour le soulagement des manifestations inflammatoires et des maladies de la peau ou dermatoses qui répondent aux corticostéroïdes. Le médicament est particulièrement efficace lorsque les maladies de la peau sont compliquées par une infection secondaire, causée par des microorganismes. Le remède est aussi efficace lorsque la possibilité de telles infections est suspectée.

Diprosone est un médicament pharmaceutique que prescrivent les médecins dermatologues pour soigner certaines maladies de la peau. Attention, ce remède ne traite pas toutes les maladies de la peau. Par exemple, les spécialistes le déconseillent dans le traitement de la rosacée, de l’acné, des lésions ulcérées et des infections virales de la peau comme le zona, l’herpès et la varicelle. Il ne faut pas utiliser ce médicament contre une mycose, ni contre une maladie de peau provoquée par un parasite. Ce médicament est inscrit sur la liste 1, il ne doit donc pas être utilisé en dehors d’une prescription médicale.

Quelles sont les maladies de peau traitées par Diprosone ?

Les troubles cutanés traités par cette spécialité pharmaceutique sont nombreux. Il s’agit entre autres de :

  • prurit anogénital et sénile ;
  • lichen simplex chronicus ;
  • lichen plan ;
  • dermatite veineuse ;
  • dermatite solaire ;
  • neurodermatite ;
  • dermatite séborrhéique ;
  • dermatite exfoliative ;
  • dyshidrose ;
  • dermatite eczémateuse ;
  • dermatite de stase ;
  • psoriasis ;
  • dermatite de contact ;
  • dermatite atopique ;
  • eczéma des mains ;
  • La dermatite allergique ;
  • intertrigo ;
  • eczéma nummulaire ;
  • eczéma infantile.

Composition et présentations

DIPROSONE® est un médicament dermatologique à usage topique. Son principe actif est le dipropionate de bétaméthasone, un stéroïde glucocorticoïde qui a des capacités anti-inflammatoires et immunosuppressives. Les corticostéroïdes sont des hormones qui exercent de nombreuses activités, avec une fonction importante de contrôle de l’inflammation. Ce produit pharmaceutique est disponible sous 3 formes, à savoir Diprosone crème 0,05%, Diprosone Pommade 0,05% et Diprosone solution cutanée 0, 05%.

Comment utiliser Diprosone ?

Utilisez toujours ce médicament exactement comme votre médecin ou votre pharmacien vous l’a indiqué. Pour les rougeurs, les démangeaisons et le gonflement de la peau, les adultes et les enfants de 13 ans et plus devront appliquer la crème 1 ou 2 fois par jour sur la zone touchée de la peau. L’utilisation n’est pas recommandée chez les enfants de moins de 13 ans.

Pour le psoriasis en plaques, les adultes devront appliquer Diprosone sur la zone touchée 2 fois par jour. N’utilisez pas ce médicament plus de 4 semaines. Chez les enfants souffrant de psoriasis, l’utilisation n’est pas recommandée. Étalez une quantité suffisante pour couvrir toute la zone touchée et massez doucement jusqu’à absorption complète.

Quels sont les effets secondaires de Diprosone ?

Lors d’un traitement par cortisone sur la peau, en particulier pour les traitements intenses et prolongés, certains des effets indésirables suivants peuvent survenir :

  • Sensation de brûlure ;
  • Démangeaisons ;
  • Irritation ;
  • Sécheresse ;
  • Folliculite ;
  • Hypertrichose ;
  • Éruptions acnéiformes ;
  • Hypo pigmentation ;
  • Dermatite péri orale ;
  • Dermatite de contact allergique ;
  • Infection secondaire ;
  • Atrophie cutanée ;
  • Vergetures ;
  • Miliaire ;
  • Télangiectasie.

L’utilisation ou l’arrêt des corticostéroïdes topiques dans le psoriasis peut provoquer un psoriasis pustuleux.

Précautions

Si avec l’utilisation de DIPROSONE ®, une irritation ou une sensibilisation se développe, le traitement doit être interrompu et un traitement approprié doit être instauré. En présence d’une infection fongique ou bactérienne, administrer un agent antifongique ou un antibactérien approprié. Si une réponse favorable n’est pas obtenue rapidement, arrêtez le corticostéroïde jusqu’à ce que l’infection soit correctement contrôlée.

Une suppression des surrénales peut également survenir lors de l’utilisation de corticostéroïdes topiques, en particulier chez les nourrissons et les enfants. Ainsi, l’absorption systémique des corticostéroïdes topiques peut produire un syndrome de Cushing, une hyperglycémie et une glycosurie chez certains patients.

Quels médicaments ou aliments peuvent modifier l’effet de Diprosone ?

L’efficacité de la diprosone est réduite par :

  • Les barbituriques (médicaments utilisés principalement pour traiter l’anxiété et induire le sommeil) ;
  • Les antihistaminiques (médicaments utilisés pour traiter les allergies) ;
  • Le diphénylhydantoïne (médicaments utilisés pour traiter l’épilepsie).

L’efficacité de la diprosone est augmentée par les salicylates et la phénylbutazone (médicaments utilisés pour traiter l’inflammation).

La diprosone réduit, quant à elle, l’efficacité des hypoglycémiants oraux et de l’insuline (médicaments utilisés pour traiter le diabète).

Sources :

Base de données publique des médicaments

Un message, un commentaire ?