Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéTraitementsMédicamentsMédicaments anesthésiques

Les médicaments anesthésiques

Médicaments anesthésiques

Les anesthésiques sont des substances dont l’action permet de faire disparaître de façon artificielle la sensation de douleur. Elles permettent en outre d’endormir les patients avant le déroulement des opérations chirurgicales. Ces produits, en règle générale, agissent sur les transmissions nerveuses et bloquent les messages de manière à inhiber la transmission au cerveau de la sensation de douleur. Les anesthésiques peuvent être administrés de diverses manières telles que par voie intraveineuse, en injections locales ou sous forme gazeuse.

Différents actes d’anesthésie

Supprimer la douleur est possible grâce aux médicaments dits anesthésiques. Certains produits sont par exemple utilisés pour une anesthésie générale qui est un acte médical visant à suspendre temporairement et réversiblement la conscience et la sensibilité douloureuse. Ce genre d’anesthésiques est généralement administré par voie intraveineuse ou inhalatoire. Lors d’une telle opération, il est nécessaire de faire une surveillance continue et parfois un contrôle artificiel des fonctions vitales telles que la respiration, la pression artérielle, le rythme cardiaque et le tonus musculaire.

Certains médicaments anesthésiques permettent de réaliser une anesthésie locorégionale (ALR), une technique dont l’intérêt principal est que le patient ne passe pas par une perte de conscience. Lors d’une ALR, sont maintenus la respiration et les reflexes de protection des voies aériennes. On note aussi que cette méthode permet au patient de vie se remettre sur pied.

Enfin avec les médicaments anesthésiques, il est possible de faire une anesthésie locale, une démarche qui consiste à ne viser qu’une région précise du corps. Les produits utilisés dans ce cas sont généralement injectés dans les tissus affiliés à la zone à anesthésier. Cette technique est très utilisée par les dentistes. L’anesthésie locale peut aussi être faite avec des produits sous forme de crème.

Principales substances anesthésiques

Les substances utilisées pour la fabrication des anesthésiques sont nombreuses. Toutefois, on peut les rassembler en trois grands groupes, à savoir les narcotiques, les morphiniques et les curares.

*Narcotiques

Les narcotiques sont des substances chimiques pouvant provoquer chez l’homme un état proche du sommeil. Ainsi, dans le domaine médical, on les utilise pour favoriser l’endormissement. Les narcotiques sont ainsi les produits anesthésiques intervenant le plus dans le cadre d’une anesthésie générale.

Il est bon de savoir que ces substances ne permettent que d’immobiliser le patient et sont accompagnés d’autres produits qui ont pour rôle de supprimer la douleur. L’action des narcotiques est directement orientée sur la barrière hémato-encéphalique assurant la filtration des substances circulant dans le sang.

*Morphiniques

Les morphiniques sont des dérivés de la morphine, un alcaloïde de l’opium permettant d’élaborer des médicaments contre la douleur. Ils sont incontournables lorsqu’il s’agit de réaliser une anesthésie de qualité dans le domaine médical. Qu’ils soient en sulfate, en sel ou en chlorhydrate, l’efficacité des morphiniques est la même. Il est toutefois bon de noter que ces anesthésiques peuvent engendrer des sensations d’inconfort et plonger le patient dans une sorte de morbidité.

*Curares

C’est à partir de certaines lianes de l’Amazonie que les curares sont extraits. Ces substances sont ensuite utilisées dans le domaine de l’anesthésie pour favoriser un relâchement musculaire pendant que le patient est maintenu sous sédation avec un morphinique. Les curares suppriment donc les contractures des muscles – ce qui permet de simplifier l’intervention chirurgicale – et facilitent la ventilation mécanique. Il faut indiquer que les sensations provoquées par les curares sont assez angoissantes si le patient en est conscient.

Effets secondaires des anesthésiques

A la suite de l’administration d’anesthésiques, des effets secondaires peuvent apparaitre chez certains patients. Les plus courants sont les nausées et vomissements, les troubles de la conscience et les états de somnolence. Il arrive que ces effets soient particulièrement graves avec des cas de dépression respiratoire.

On note également que certaines personnes sont sujettes à des allergies au curare tandis que des troubles de la coagulation apparaissent parfois après l’administration d’anesthésiques locorégionaux.

Pour éviter ces effets indésirables, les anesthésiques ne doivent être administrés que par des professionnels du domaine qui réaliseront le meilleur dosage des produits, après les avoir choisis selon les réalités individuelles de chaque patient.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.