Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Carotte
Vendredi 26 août 2016, par Julien

Carotte : composition, vertus, utilisation et risques

Consommée comme aliment, la carotte ou daucus carota appartient à la famille des apiacées. Riche en vitamines, ce légume a de nombreuses vertus thérapeutiques et peut se consommer cru, cuit ou sous forme d’huile essentielle.

Originaire d’Europe, la carotte est un légume très apprécié en cuisine. Elle est aussi très utilisée pour prendre soin de la peau. Outre cet usage, ce légume possède de nombreuses vertus médicinales du fait de sa richesse en principes actifs.

Composition

La carotte contient une quantité importante de bêta carotène, substance appartenant à la famille des caroténoïdes. Cette molécule est un précurseur de la vitamine A. Par ailleurs, ce principe actif a des propriétés antioxydantes. On trouve également dans ce légume des minéraux (calcium, potassium, magnésium, manganèse, zinc, fer, phosphore) ainsi que des vitamines (A, C, E, K).

Vertus

La carotte est une excellente source en vitamine A. appliquée sur la peau, elle permet d’entretenir la peau, la protéger contre les coups de soleil et traiter les brulures.
En outre, la consommation de carotte améliore le transit intestinal et permet de traiter certains troubles digestifs (diarrhées).

La consommation de carotte permet de renforcer le système immunitaire et aide à prévenir les maladies cardiovasculaires.

Sous forme d’huile essentielle, le champ d’action de la carotte s’élargit. En effet, cette huile contient une quantité importante d’antioxydants, substances réduisant les dommages provoqués par les radicaux libres. Cette huile protège la peau, la nourrit, ralentit le vieillissement de la peau et atténue les rides.

Cette huile a également une action anti-inflammatoire, c’est un excellent tonique musculaire et elle est indiquée en cas de fatigue musculaire et pour soulager les douleurs et le raidissement des articulations.
Par ailleurs, l’huile essentielle a d’importantes propriétés antiseptiques. En usage externe, elle permet de traiter plusieurs affections cutanées (psoriasis, furoncles) et favorise la cicatrisation des plaies.

En interne, elle est efficace contre les affections respiratoires (bronchite, grippe, rhume, toux) et aussi contre la rougeole, les affections du système urinaire et les oreillons.
En outre, cette huile aide l’organisme et plus particulièrement le foie et les reins à éliminer les toxines.

L’huile essentielle de carotte aide le foie à se débarrasser de l’excès de bile et sa consommation participe au traitement de certaines infections du foie. Cette huile aide aussi l’organisme à éliminer l’acide urique.

Selon plusieurs études, la consommation d’huile essentielle de carotte aiderait à traiter certains cancers notamment celui de la prostate, de la gorge ou de l’estomac.

Utilisation

Il est conseillé de consommer régulièrement la carotte crue. On peut également la consommer sous forme de jus. Il est aussi possible de réaliser un masque avec la carotte. Pour le préparer, il suffit de râper des carottes et les mélanger à de l’huile d’amande douce. Ensuite, appliquer sur le visage et patienter une dizaine de minutes puis rincer à l’eau tiède.

Pour les soins de la peau, il est possible d’associer la carotte à l’huile d’argan, de bourrache, à l’aloe vera, à l’huile d’amande douce ou à la levure de bière.

Risque et mise en garde

La consommation excessive de carotte peut entrainer la coloration de la peau en jaune orangé. Si cela survient, il est conseillé de cesser de consommer la plante. Pour en savoir plus, voir la carotte sur Agroneo.

Auteur: Julien

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.