Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Fenugrec, plante médicinale d’origine africaine

Fenugrec

Le fenugrec est une plante originaire d’Afrique du Nord et s’est ensuite répandu au niveau du bassin méditerranéen et en Asie. Sa graine utilisée principalement comme épice fait partie intégrante de la médecine traditionnelle chinoise et ayurvédique depuis des milliers d’années.

Le fenugrec encore appelé trigonelle fenugrec ou sénégrain, est une plante aux multiples vertus médicinales. C’est une plante fortifiante, nourrissante et qui renforce le système immunitaire. En phytothérapie, ce sont les graines du fenugrec qui sont exploitées.

Composition

Le fenugrec est une plante très riche en minéraux et composants facilement assimilables par l’organisme. On y trouve une quantité considérable de fer, calcium, magnésium, phosphore et aussi du soufre. Le fenugrec contient aussi des vitamines A, B1, et C. On retrouve dans cette plante une quantité abondante de protéines, de lipides, de glucides ainsi que des flavonoïdes. Au nombre des éléments présents dans le fenugrec, figurent aussi les alcaloïdes, l’acide nicotinique, la lécithine et des saponines.

Vertus

Associé à la cannelle, le fenugrec est un remède efficace contre le mal de dents et les aphtes. C’est un excellent allié pour les diabétiques, car il permet de faire baisser la glycémie. Le fenugrec permet, entre autres, de réduire le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

Il stimule l’appétit et facilite la digestion. C’est une plante nourrissante et permet, en outre, une prise de poids rapide. Il est recommandé chez les personnes convalescentes, en manque d’appétit et aussi chez les sportifs car il stimule la croissance osseuse et musculaire. Sa consommation peut soulager les brulures d’estomac et traiter l’ulcère. Le fenugrec diminue les nausées ainsi que les vomissements. Il peut être utilisé en cas de constipation.

En cas de fractures, problèmes articulaires ou douleurs musculaires, le fenugrec permet une guérison plus rapide. Il apporte les nutriments nécessaires à la croissance des os, des dents, des cheveux, des ongles. Sa consommation est idéale chez les personnes ayant les cheveux cassants ou perdant leurs cheveux.

Le fenugrec renforce le système cardio-vasculaire et permet l’élimination des toxines présentes dans le sang. Il permet d’apaiser la fièvre et les céphalées. Il stimule le système immunitaire et c’est un excellent anti-inflammatoire naturel. C’est aussi un antiallergique ; il soulage aussi les inflammations et infections respiratoires.

Mode d’emploi

C’est généralement la graine de fenugrec qui est utilisée. C’est une épice très prisée en Inde et c’est elle qui contient la majorité des principes actifs de la plante. Les feuilles peuvent aussi être consommées en salade. Les graines peuvent être consommées sous forme de poudre ou en gélules. La prise journalière recommandée doit être comprise entre 1000 et 4000mg.

Il est possible de réaliser une infusion à base de poudre de graines de fenugrec. Pour cela, il faut laisser macérer pendant 3 heures environ 500 mg de poudre dans 150 ml d’eau froide de préférence. On peut y ajouter quelques gouttes de miel.

Contre les affections de la peau, il est possible de mélanger un peu de graines en poudre dans l’eau de la baignoire. Pour réaliser un cataplasme à base de graine en poudre, il suffit de mélanger 50g de poudre à de l’eau chaude et appliquer la pâte obtenue sur la partie atteinte.

Risques et mise en garde

Il ne faut pas consommer les graines de fenugrec en trop grande quantité. Son usage est aussi contre indiqué chez la femme enceinte.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.