Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Chou : composition, vertus, emploi

Chou

Cultivé depuis des milliers d’années pour ses vertus nutritives, le chou (Brassica oleracea) est une plante crucifère appartenant à la famille des brassicacées. Ses propriétés thérapeutiques étaient déjà reconnues par les Grecs et les Romains qui l’utilisaient comme antidote et pour désinfecter les blessures.

Les bienfaits du chou sont reconnus à travers le monde. En phytothérapie, ses feuilles sont utilisées en interne et en externe pour traiter de nombreux maux. Pour bénéficier de ses vertus, il importe de connaitre sa composition et les indications thérapeutiques possibles.

Composition

Le chou est composé d’eau, de fibres, de vitamines (A, B3, B5, B6, B9, C, K), de minéraux (potassium, magnésium, phosphore), des oligoéléments (sélénium, iode), de flavonoïdes, des acides aminés ainsi que des glucosinates.

Vertus thérapeutiques

Le champ d’action du chou est assez large. C’est un excellent tonifiant. Il lutte contre la fatigue générale et est aussi bénéfique pour personnes souffrant d’anémie ou présentant des carences (avitaminose). Il a aussi une action décongestionnante. À cet effet, il convient aux personnes atteintes d’affections des voies respiratoires (grippe, bronchite, asthme).

De plus, le chou facilite l’élimination des toxines par l’organisme. Il facilite la digestion et du fait de sa richesse en fibre c’est un bon remède pour réguler le transit. Il permet également de traiter les troubles digestifs (colites, diarrhées, douleurs gastriques).

On peut aussi l’utiliser dans le traitement des inflammations ORL comme les angines et les laryngites. Le chou du fait de son action anti-inflammatoire est aussi indiqué pour soulager les douleurs musculaires et articulaires et aussi dans le traitement des hémorroïdes.

En outre, le chou a une action analgésique et calmante. On peut donc l’utiliser pour calmer les céphalées, les douleurs dentaires ainsi que les sciatiques. Il soigne également les irritations oculaires et les conjonctivites.

La consommation du chou favorise une meilleure circulation sanguine. Il permet ainsi de prévenir les pathologies cardiovasculaires et rétablit une bonne circulation sanguine chez les personnes atteintes d’insuffisances veineuses (phlébites, varices).

Le chou apaise certaines affections cutanées et permet de soigner les blessures sans gravité en favorisant la cicatrisation.

Le chou fait l’objet de plusieurs études. En effet, il aurait la capacité de réduire le risque d’apparition de certains cancers et pathologies cardiovasculaires et ralentir la dégénérescence de la mémoire.

Mode d’emploi

Les feuilles de chou peuvent être mangées crues sous forme de salade ou cuites. On peut aussi réaliser un sirop de chou en mélangeant du jus de feuilles mélangé à du miel.

Contre la toux, prendre deux à trois cuillères à café de sirop de chou par jour.

Pour soulager les troubles digestifs, buvez l’équivalent de 100ml de jus de chou par jour.

Pour réduire les douleurs articulaires, chauffer lentement une feuille de chou puis l’appliquer sur l’articulation douloureuse.

Risques et mise en garde

Du fait de sa richesse en vitamine K (anticoagulant), la consommation de chou chez les personnes suivant un traitement anticoagulant doit être modérée. En outre, sa consommation peut réduire l’efficacité de certains médicaments analgésiques. En cas de doute, il vaut mieux demander l’avis d’un spécialiste.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Messages

  • , par REICH

    Depuis 2 mois, je souffrais d’une tendinite au coude droit, inflammation violente ou même le frottement d’un vêtement me faisait souffrir.
    Je ne voulais pas d’infiltration. Donc massage avec des baumes comme st Bernard, qui chauffent, apaisent MAIS NE GUÉRISSENT PAS. Je vais sur les sites internet pour comprendre ce qu’il m’arrive. Je mets donc un bandage sur l’avant bras pour limiter la douleur et faire malgré tout mon travail.
    Depuis 12 jours, je me soigne avec des FEUILLES DE CHOU VERT EN CATAPLASME. Chaque jour, je vois la nette amélioration de mon bras. Dans la journée, je mets un bandage sur l’avant bras pour effectuer mon travail et le soir, après un bain très chaud pour mon bras, j’applique 5 feuilles de chou vert, maintenues par un bandage sur mon avant bras et mon coude. Je le conserve pendant 4 heures. RÉSULTAT SPECTACULAIRE d’ou mon témoignage. J’invite quiconque souffrant de tendinite à tester les cataplasmes de chou vert. Pour ma part la quasi guérison me coute le prix de 2 choux verts.
    Cordialement

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.