Être en bonne santé, c’est une grâce !

Spiruline
Samedi 9 juillet 2016

Spiruline : composition, vertus, emploi et risques

La spiruline, également désignée "steak de la mer" ou "algue bleue", est une microalgue appartenant à la famille des cyanophycées. Elle est très riche en substances actives. Ce qui fait d’elle un aliment intéressant pour combattre la malnutrition et traiter de nombreuses pathologies.

Présente sur terre depuis plus de 3 milliards d’années, la spiruline est une microalgue qui poussent dans les eaux chaudes peu profondes. Les Aztèques et les Incas connaissaient déjà les bienfaits de cette algue et ils la cultivaient pour l’utiliser comme aliment.

Composition

La spiruline est une algue très complète. On y retrouve la majorité des acides aminés essentiels et une quantité importante de vitamines (A, B1, B2, B3, B6, B7, B8, B12, D, E, K). Cette algue contient également des acides gras essentiels, des minéraux (calcium, fer, potassium, sodium, chrome, magnésium, phosphore, sélénium) et des oligoéléments. La spiruline est aussi très riche en chlorophylle, en phycocyanine et en bêta-carotène.

Vertus

La spiruline est un excellent tonifiant et stimulant naturel pour l’organisme. Sa consommation stimule le système immunitaire.

Sa richesse en minéraux et en vitamine fait d’elle un excellent allié contre les carences. De plus, la consommation de spiruline aide à réduire le taux de mauvais cholestérol et permet d’équilibrer la glycémie.

Sa consommation régulière permet de nettoyer l’organisme des toxines et lutter contre le vieillissement prématuré des cellules.

En outre, sa consommation est bénéfique pour le système nerveux et permet d’avoir un meilleur sommeil.

Mode d’emploi

On retrouve généralement la spiruline sous forme de poudre et de gélules. Sous forme de poudre, il est possible de la diluer dans de l’eau, des jus de fruit, ou l’ajouter directement dans les différents plats. Pour palier à une carence alimentaire ou en cas de malnutrition, il est recommandé de consommer entre 1 et 3 g de spiruline par jour.

Pour booster les performances sportives, la dose quotidienne maximale est de 5 g de spiruline. Mais il est possible d’en consommer plus (pas plus de 10 g par jour). Il est néanmoins conseillé de commencer par des doses faibles puis les augmenter progressivement.

Avec la poudre de spiruline, on peut réaliser des masques pour le visage ou des masques capillaires. Pour les réaliser, il faut simplement mélanger cette poudre dans un peu d’eau tiède puis appliquer sur le visage ou les cheveux. Après quelques minutes, rincer à l’eau tiède.

La spiruline peut être associée à d’autres plantes médicinales. Pour lutter contre la fatigue, réduire les taux de cholestérol ou en période de convalescence, il est possible de l’associer à du ginseng, du curcuma ou de la bardane.

Risques et mise en garde

La consommation de spiruline est contre indiquée chez la femme enceinte et pendant l’allaitement. Elle est aussi déconseillée aux personnes atteintes de goutte ou ayant un taux d’acide urique élevé dans le sang. De plus, les personnes présentant une allergie aux algues et celles atteintes de calculs rénaux doivent éviter de consommer de la spiruline.

Consommée en trop grande quantité, la spiruline peut provoquer des céphalées, des diarrhées, des constipations ou de légères douleurs d’estomac. Pour pallier cela, il est conseillé de réduire les dosages.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.