Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Avoine
Mardi 21 juin 2016

Avoine : composition, vertus, emploi et risques

Originaire d’Asie, l’avoine est une plante herbacée de la famille des poacées. Cultivée pour ses vertus nutritives, cette plante est utilisée dans la médecine pour ses propriétés apaisantes et hypocholestérolémiantes.

Céréale très populaire depuis de nombreuses années, l’avoine ( Avena sativa) est une plante aux multiples vertus thérapeutiques. Elle a fait l’objet de plusieurs études et celles-ci ont montré que la consommation régulière d’avoine permettrait de prévenir l’apparition de nombreuses pathologies
(cancers, diabète, maladies cardiovasculaires).

Composition

L’avoine est l’une des céréales les plus riches en protéines. On trouve également dans cette plante une quantité importante de minéraux (fer, manganèse, zinc, silice, calcium, magnésium, cuivre), des vitamines, des alcaloïdes, de l’acide phytique ainsi que des flavonoïdes.

Indications thérapeutiques

La consommation quotidienne d’avoine permet de réduire d’apparition de pathologies cardiovasculaires et de diabète.

En outre, l’avoine contient une quantité importante de fibres solubles et insolubles, ce qui fait de lui un excellent coupe-faim.

Sa consommation convient donc aux personnes voulant perdre du poids. C’est aussi une plante reminéralisante et un aliment de choix pendant la convalescence.

L’avoine renforce et apaise le système nerveux. Sa consommation facilite la relaxation, améliore la qualité du sommeil et permet de traiter l’insomnie et certains troubles nerveux (dépression, anxiété).
Par ailleurs, il facilite le transit intestinal et permet du fait de son action hypocholestérolémiante de faire baisser le taux de mauvais cholestérol.

En usage externe, l’avoine permet de traiter les affections cutanées (eczéma, prurit, démangeaisons).
Cette plante peut être également utilisée pour faciliter les sevrages des accoutumances au tabac et aussi dans le traitement de pathologies de la thyroïde.

Mode d’emploi

Comme aliment, il est recommandé de consommer au moins 75g de flocons d’avoine par jour.

Pour stimuler l’appétit et calmer les douleurs de la gorge, il est possible de préparer une infusion avec l’avoine. Pour la réaliser, laisser infuser pendant une quinzaine de minutes, une cuillère à soupe de flocons d’avoine dans une tasse d’eau chaude. Boire une tasse de cette préparation trois fois par jour.
Pour traiter les affections de la peau et soulager les douleurs articulaires, ajouter 250 g de flocons d’avoine dans un récipient contenant un litre d’eau. Ensuite, porter le tout à ébullition et laisser infuser quelques minutes. Puis ajouter la solution obtenue à l’eau du bain.

Pour le sevrage au tabac, prendre 50 ml de teinture mère d’avoine trois fois par jour de préférence avant les repas. Cette teinture mère à raison de 3 à 5 ml trois fois par jour permet de traiter la fatigue nerveuse.

Contre les troubles du sommeil et pour améliorer la qualité de celui-ci, laisser infuser 3 g d’un mélange de feuilles, de tiges et de gruaux d’avoine dans une tasse d’eau chaude. Boire cette infusion au coucher.

Pour réduire le taux de mauvais cholestérol, il est recommandé de consommer quotidiennement 75g de gruau d’avoine.

Pour lutter efficacement contre l’anxiété, il est conseillé de mélanger l’avoine avec de la mélisse.

Risque et mise en garde

La consommation d’avoine est déconseillée aux personnes allergiques au gluten. Sa consommation est également contre indiquée pendant la grossesse et au cours de l’allaitement. Aux doses indiquées, l’avoine ne provoque pas d’effets secondaires. Une consommation excessive de cette céréale peut provoquer des ballonnements ou des constipations. Pour éviter cela, il est conseillé d’absorber beaucoup de liquide en consommant l’avoine.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.