Être en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieRemèdesHoméopathie Aranea diadema
Homéopathie Aranea diadema
Mardi 5 mai 2015

Le remède homéopathique Aranea diadema

D’origine animale, Aranea diadema est prescrit en homéopathie pour le traitement de certains troubles neurologiques et stomatologiques. La souche utilisée pour la fabrication de ce produit est une araignée du même nom. Aranea diadema est le résultat de la trituration et la macération de cette araignée dans une solution alcoolisée. Ce remède est aussi disponible en granules. La teinture-mère est constituée d’une hémolysine, d’un venin neuro-toxique et d’une hémotoxine.

Il existe très peu de contre-indications liées à la prise d’Aranea diadema. Les réflexions sont toutefois orientées vers une éventuelle dangerosité du produit chez la femme enceinte ou allaitante. A ce propos, aucune toxicité chimique n’a été décelée au sujet d’une des substances que contient Aranea diadema. Ce médicament homéopathique est donc sans danger pour la future mère et le nourrisson, même s’il est préférable de prendre l’avis d’un professionnel avant de suivre le traitement.

Dans la demi-heure qui précède la prise d’Aranea diadema, la consommation de substance astringente doit être évitée. C’est le cas du café, du camphre, du tabac, de la camomille et de la menthe. A propos de menthe, les dentifrices qui en contiennent ne doivent pas être utilisés lors du traitement avec Aranea diadema. Aussi, ce remède homéopathique doit être conservé à l’abri de la lumière, de l’humidité, de la chaleur et des sources de parfum.

Quelles sont les indications d’Aranea diadema ?

Aranea diadema est connu comme un remède homéopathique qui permet de traiter une diversité de maladies relevant des domaines de la neuro-psychologie et de la stomatologie.

En neuro-psychologie

Les maladies mentales survenant chez les personnes très souvent mélancoliques, qui ont du mal à quitter le lit et habitées par le désir de mourir peuvent être combattues avec Aranea diadema. Aussi, les sujets atteints par la maladie de Parkinson, une pathologie affectant le système nerveux, peuvent constater une nette amélioration de leur état en suivant un traitement avec ce produit.

En stomatologie

Il est recommandé d’utiliser Aranea diadema pour combattre les sensations douloureuses ressenties au niveau des dents suite à une inflammation des nerfs dentaires, surtout quand ces douleurs surviennent le soir dans la zone des mâchoires. Très souvent, le sujet atteint souffre de névralgie du trijumeau droit (douleur ressentie sur le côté droit du visage) et rencontre des difficultés au niveau de l’articulation des mandibules.

Comment utiliser Aranea diadema ?

L’homéopathe décide de la posologie d’Aranea diadema en fonction de la maladie à traiter. Mais en général, le médicament peut être pris toutes les heures jusqu’à amélioration des symptômes lorsqu’il est question d’affections aigues. Les prises sont ensuite espacées pour un arrêt progressif du traitement.

Les granules d’Aranea diadema ne doivent pas être touchées avec les doigts. Pour en avoir accès, il faut simplement retirer la languette puis renverser le tube avant de tirer le capuchon. On tourne ensuite le tube afin de faire descendre le nombre de granules qu’on veut dans le capuchon et on les dépose sous la langue pour une dissolution lente.

Avec Aranea diadema, un traitement de fond peut être élaboré. Un dosage spécifique du produit est alors fixé pour une prise hebdomadaire ou mensuelle, une décision qui appartient exclusivement à l’homéopathe. C’est également ce spécialiste qui doit fixer la posologie du remède en tenant compte de la maladie à traiter.

En neurologie

Si le patient souffre de migraine, de vertige, de douleur au front ou de brouillard visuel, il peut se contenter de 3 granules de la dilution 5 CH d’Aranea diadema, 3 fois par jour. En cas de troubles de locomotion engendrés par la maladie de Parkinson, 5 gouttes d’Aranea diadema 12 CH sont conseillées chaque jour.

Contre les affections stomatologiques

On peut calmer les douleurs dentaires issues d’une inflammation des nerfs avec 3 granules d’Aranea diadema 5 CH, 3 fois par jour. Cette posologie est particulièrement conseillée si les douleurs apparaissent de façon périodique et aux mêmes heures. Ce traitement permet également de venir à bout de la névralgie du trijumeau qui se signale parfois à la faveur de ces douleurs.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.