Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieRemèdesCantharis vesicatoria
Cantharis vesicatoria
Mercredi 20 mai 2015

Le remède homéopathique Cantharis vesicatoria

Élaboré à partir d’un insecte, Cantharis vesicatoria est un remède homéopathique efficace contre divers maux d'ordre dermatologique, urologique et gastro-entérologique, entre autres. On trouve cette préparation sous plusieurs formes dont particulièrement les gouttes et les granules. Avec ce médicament, on peut réaliser des cures en toute sécurité, sans avoir à craindre pour des effets secondaires. Même les femmes enceintes et celles qui allaitent peuvent l’utiliser en toute sécurité.

Cantharis vesicatoria est obtenu de la cantharide, un insecte de la famille des méloïdés qui est très souvent appelé « mouche espagnole ». Pour la préparation du remède, c’est l’insecte entier desséché qui est utilisé. On en obtient une substance très riche en phosphate, en lipide, en acide urique, en cantharidine et en plusieurs sels minéraux. Cantharis vesicatoria est efficace dans le traitement d’une diversité de pathologies.

Utilisation en dermatologie

Ce produit permet de traiter plusieurs troubles dermatologiques. On peut par exemple le prendre en vue de calmer les démangeaisons surtout chez les bébés. Un traitement est possible avec ce médicament pour soulager l’enfant souffrant d’eczéma. La prise de Cantharis vesicatoria est également possible en cas de brûlures et d’éruptions cutanées.

Dans le cadre du traitement des démangeaisons, il est recommandé de prendre 5 granules de Cantharis vesicatoria 9 CH 3 fois dans la journée. La dilution 15 CH du produit convient aux cures orientées contre les brûlures et éruptions cutanées, à raison de 5 granules toutes les 2 heures. Si le médicament est pris en vue de combattre l’eczéma, il est préférable dans ce cas de prendre 2 granules de Cantharis vesicatoria 7 CH 5 fois par jour sur deux jours. Après, il faut se contenter de 3 prises journalières des 5 granules jusqu’à disparition des symptômes.

Utilisation en urologie

En urologie, on peut conseiller Cantharis vesicatoria au patient qui ressent fréquemment des douleurs au niveau de la partie inférieure du bassin. Cette situation survient le plus souvent quant le sujet est atteint d’une cystite. Lorsqu’on ressent continuellement une envie d’uriner ou si on a plutôt de réelles difficultés à le faire, on peut également prendre ce produit. Il est recommandé aussi de prendre Cantharis vesicatoria en cas d’urines sanglantes.

Pour traiter les douleurs qui se manifestent au niveau inférieur du ventre et les envies permanentes d’uriner, il est recommandé de prendre 3 granules de Cantharis vesicatoria 5 CH toutes les 30 minutes.

Utilisation en ORL et en gastro-entérologie

Il est possible d’utiliser ce produit homéopathique en ORL, notamment pour soigner l’otite chez l’enfant. Ses propriétés thérapeutiques permettent surtout de soulager les douleurs provoquées par cette affection et réduisent les risques de baisse de l’audition. Cantharis vesicatoria donne par ailleurs des résultats positifs dans le soulagement des inflammations de la gorge. Pour venir à bout de l’otite, les cures peuvent être faites avec 5 granules de Cantharis vesicatoria 9 CH toutes les demi-heures. En cas d’amélioration, on prend alors les 5 granules 3 fois par jour.

Cantharis vesicatoria est utile dans le traitement de certains troubles en gastro-entérologie, particulièrement dans la lutte contre les remontées acides et les reflux gastro-œsophagiens. Le médicament permet également de soulager les gênes gastriques, les brûlures d’estomac et les vomissements. Pour le traitement de ces troubles gastro-œsophagiens, il est recommandé de prendre la dilution CH 9 de Cantharis vesicatoria à raison de 3 granules chaque jour.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.