Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieRemèdesHoméopathie Fagopyrum esculentum
Homéopathie Fagopyrum esculentum
Mercredi 20 mai 2015

Fagopyrum esculentum, un remède efficace contre le diabète

Fagopyrum esculentum est un médicament homéopathique capable de lutter contre plusieurs maladies. Il est fabriqué à partir d’une plante vasculaire du même nom mais mieux connue sous l’appellation de blé sarrasin et parfois de blé noir, même s’il ne s’agit pas d’une graminée. L’espèce fait partie de la famille des Polygonacées et est originaire d’Asie.

Fagopyrum esculentum en tant que remède homéopathique a un champ d’action thérapeutique assez vaste. La plante à partir de laquelle il a été élaboré contient plusieurs substances telles que la rutine, le manganèse, le magnésium, la lysine, l’amylose et le tryptophane, des éléments qui lui confèrent diverses propriétés thérapeutiques. On trouve le médicament sous plusieurs formes dont les granules, les comprimés et les ampoules buvables.

Pour traiter les affections aiguës, l’homéopathe conseille généralement de prendre une certaine dose de Fagopyrum esculentum toutes les heures. Mais un espacement des prises est recommandé en cas d’amélioration. S’il est question de traiter une affection chronique, l’homéopathe propose alors le remède en basse dilution, c’est-à-dire les dilutions inférieures à 9 CH.

Traitements des pathologies cutanées et des problèmes de circulation sanguine

Diverses affections cutanées peuvent être traitées avec Fagopyrum esculentum. Le remède est par exemple efficace en cas de lésions de la peau. Son absorption est également possible en vue de lutter contre les éruptions cutanées comme le prurit sénile survenant au niveau des zones pileuses. A ce propos, on remarque l’efficacité du produit lorsque les manifestations des prurits sont constatées en fin d’après-midi avec une intensité accentuée sous l’effet de la chaleur.

Avec ce médicament, on peut combattre les taches sur la peau dues à une allergie solaire. Les démangeaisons au niveau des yeux, des paumes et de l’anus peuvent également être soulagées avec Fagopyrum esculentum.

Ce produit est en outre utilisé pour traiter les pathologies liées à un problème de circulation sanguine, une faculté thérapeutique due à sa teneur en rutine. Cette substance assure également une fortification des vaisseaux fragiles notamment en cas de légers œdèmes cutanés. Fagopyrum esculentum favorise particulièrement la circulation au niveau des vaisseaux capillaires. Il s’agit donc d’un médicament à recommander aux personnes souffrant d’une insuffisance veineuse. Les prises de Fagopyrum esculentum permettent ainsi de soulager les varices et les engelures.

Lutte contre le diabète, les hémorragies et les troubles digestifs

En homéopathie, il est reconnu la capacité de Fagopyrum esculentum à favoriser la production de stimuline. C’est pourquoi son absorption est particulièrement recommandée aux diabétiques. Aussi, il faut indiquer son action intéressante dans l’abaissement du taux de cholestérol dans le sang.

En prenant Fagopyrum esculentum, on peut réduire les risques d’hémorragie notamment chez les sujets dont la tension artérielle est élevée. Ce produit homéopathique est également capable de combattre certains troubles digestifs comme la dyspepsie. Il est recommandé de consulter un médecin homéopathe pour tirer pleinement profit de ce remède, qui peut s’employer en combinaison avec d’autres médicaments homéopathiques ou allopathiques.

Contre-indications

Fagopyrum esculentum contient du saccharose et du lactose. Cela dit, les sujets intolérants au fructose, déficitaires en sucrase-iso maltase ou souffrant du syndrome de malabsorption du glucose et du galactose doivent éviter de l’absorber.

Ce médicament n’a aucune toxicité chimique et peut être ingéré en toute sécurité par la femme enceinte et celle qui allaite. Il est toutefois recommandé à celles-ci de prendre conseil auprès d’un homéopathe car certaines dilutions du produit leur conviennent plus par rapport à d’autres.


Messages

  • 17 août 2016, 18:21, par legall

    je crois que je vais essayer, j’ai des boutons comme des piqures de puces qui démangent quand ils sortent depuis 30 ans, mais ne sais pas quelle dilutions prendre

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.