Être en bonne santé, c’est une grâce !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéHoméopathieRemèdesHoméopathie Caladium seguinum
Homéopathie Caladium seguinum

Le remède homéopathique Caladium seguinum

D’origine végétale, Caladium seguinum est un médicament homéopathique dont la principale indication est l’impuissance masculine. Les homéopathes recommandent ce remède lorsque l’impuissance sexuelle est particulièrement sérieuse. Les spécialistes le prescrivent aussi pour venir à bout du syndrome du sevrage tabagique et des maladies de peau. Caladium seguinum est obtenu d’une plante tropicale d’Amérique du sud dénommée « arum seguinum » ou « dieffenbachia seguine ». Dans les feuilles de celle-ci, on trouve une substance très toxique, habilement exploitée par la recherche homéopathique.

Du fait de la présence de saccharose et de lactose dans Caladium seguinum, l’utilisation du produit est proscrite en cas de malabsorption du glucose et du galactose, d’intolérance au fructose et de déficit en sucrase-iso maltase. Les femmes enceintes et allaitantes peuvent se soigner sans crainte avec ce médicament homéopathique. Il est toutefois souhaité qu’elles se fassent suivre par un spécialiste.

Les substances astringentes comme le tabac et le café peuvent annihiler l’effet thérapeutique de Caladium seguinum. Il faut donc éviter d’en consommer 30 minutes avant les prises.

Quelles sont les indications de Caladium seguinum ?

Caladium seguinum s’utilise en gynécologie pour traiter l’impuissance masculine. Son efficacité est aussi attestée contre d’autres pathologies gynécologiques et dermatologiques.

En gynécologie

Caladium seguinum permet de traiter l’impuissance masculine, surtout celle d’origine psychique. Le produit peut aussi être utilisé par le sujet souffrant d’éjaculation nocturne. Caladium seguinum est également un remède recommandé lorsque se manifestent des prurits génitaux liés à des troubles sexuels d’origine psychosomatique. Les démangeaisons apparaissant au niveau des organes génitaux peuvent être soulagées avec ce médicament homéopathique.

Caladium seguinum traite également les problèmes gynécologiques survenant chez les femmes tels que le prurit génital qui apparait au niveau du vagin et de la région vulvaire. Il est particulièrement recommandé en cas de prurit vulvaire chez la petite fille, pathologie causée par une présence de vers dans le vagin.

En dermatologie

Les homéopathes prescrivent aussi Caladium seguinum aux patients souffrant de problèmes dermatologiques. Le produit est par exemple recommandé aux personnes intolérantes aux piqûres de moustiques et celles de divers autres insectes. Son action permet de soulager les démangeaisons.

Contre le tabagisme

Les problèmes de toxicomanie peuvent être remédiés avec Caladium seguinum. Le produit est en effet recommandé en cas de syndrome du sevrage du fait de sa capacité à traiter les douleurs, nausées et diarrhées apparaissant à la suite d’une privation de tabac.

Comment utiliser Caladium seguinum ?

En fonction de la maladie, de la gravité et de l’état personnel du patient, le médecin homéopathe fixe la posologie et la durée du traitement à réaliser avec Caladium seguinum. Les granules du médicament doivent être déposés sous la langue lors des prises. Il faut cependant éviter de les toucher avec les doigts et veiller simplement à les disposer dans le capuchon du tube contenant le médicament.

Contre les troubles gynécologiques

Le traitement homéopathique de l’impuissance masculine peut se faire avec Caladium seguinum 9 CH. L’homéopathe fixe dans ce cas la dose à prendre selon la gravité de l’impuissance. Mais généralement si le sujet ne connait plus d’érection, on lui recommande de prendre 3 granules matin, 3 autres à midi et le même dosage le soir. La même posologie est recommandée en cas de difficulté érectile, mais le traitement a lieu pendant 20 jours par mois.

Contre les problèmes dermatologiques

Dans le cadre du traitement de l’hypersensibilité aux piqûres d’insectes, Caladium seguinum 5 CH doit être pris en se limitant à 5 granules par jour.

Contre le tabagisme

Pour lutter contre le tabagisme excessif, la prise de Caladium seguinum 9 CH est conseillée à raison de 5 granules aux 3 moments clés de la journée (matin, midi et soir). En respectant ce dosage, le sujet constatera progressivement la disparition de l’envie de fumer jusqu’à abandon définitif de la cigarette.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com, téléphone:+225 47 36 37 67

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.