Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieRemèdesBismuthum
Bismuthum
Mercredi 1er avril 2015

Bismuthum, remède homéopathique d’origine métallique

Bismuthum est un médicament homéopathique obtenu à partir du bismuthum, un métal lourd et très cassant dont l’identification chimique est proche de l’antimoine. En réalité, c’est le nitrate de bismuth qui est extrait de ce métal et qu’on exploite en homéopathie, pour traiter des pathologies d’ordre cardiaque, urinaire, gastrique, entre autres.

Le champ d’action de Bismuthum est étendu. Le dosage des substances utilisées pour la fabrication du médicament est fait de manière à ce que le produit n’engendre pas de toxicité chimique et d’effets indésirables et n’interagisse pas avec d’autres médicaments.

Cela dit, les femmes enceintes peuvent l’utiliser sans craindre pour la santé de leur futur enfant. Il leur est cependant conseillé de consulter un professionnel avant le traitement. Il en est de même aussi des dames qui allaitent.

Commercialisée sous forme de granules, de granules à dose unique, d’ampoules buvables et de pommades entre autres, Bismuthum contient du saccharose et du lactose. Il est donc déconseillé de l’utiliser en cas d’intolérance au fructose, de déficit en sucrase-iso maltase et de malabsorption du glucose et du galactose.

Quelles sont les indications de Bismuthum ?

Le remède homéopathique Bismuthum permet de traiter des troubles gastriques, sexuels et psychiques, entre autres.

  • En gastro-entérologie

L’effet thérapeutique de Bismuthum est appréciable contre les douleurs gastriques survenant le plus souvent après avoir mangé. Les éructations de gaz générant une gêne à l’estomac ainsi que les nausées peuvent aussi être traitées grâce à ce remède.

  • Dans le domaine psychique

Véritable régulateur de l’humeur, Bismuthum est employé dans le domaine psychique pour rendre plus joyeuses les personnes qui ont tendance à être mécontentes sans raison, moroses et geignardes. Le remède soulage en cas de maux de tête et d’accès vertigineux donnant le sentiment que le cerveau tourne dans un cercle.

  • En gynécologie

Bismuthum s’avère également efficace contre les troubles de voies urinaires. Il s’emploie pour traiter les mictions fréquentes accompagnées d’urines abondantes giclant comme de l’eau.

  • En cardiologie

Bismuthum est prescrit en cardiologie contre les violentes palpitations, les douleurs brûlantes se manifestant au niveau de la poitrine ainsi que les pincements ressentis dans la région du diaphragme.

  • En ORL

Les affections des organes respiratoires telles que les toux et le phénomène de souffle court engendré par une constriction thoracique brûlante peuvent être traitées avec Bismuthum.

Comment utiliser Bismuthum ?

Lorsqu’il s’agit de prendre Bismuthum pour traiter les affections aiguës, l’homéopathe propose souvent une dose à prendre chaque heure jusqu’à ce que les symptômes de la maladie disparaissent. S’il s’agit d’affections chroniques, les basses dilutions du médicament (c’est-à-dire les élaborations inférieures à 9 CH) sont alors conseillées au patient.

Lorsqu’un traitement homéopathique est mis en route avec Bismuthum contre certaines maladies, une amélioration doit être constatée après 24 heures. Si ce n’est pas le cas, il peut être nécessaire de le supplémenter par une prescription relevant de l’allopathie.

Lorsqu’on donne les granules de Bismuthum aux enfants de moins 6 ans, il est possible de les dissoudre au préalable dans de l’eau. Il faut dans tous les cas éviter de les toucher avec les doigts. Pour cela, on recommande de renverser le tube du médicament et de faire en sorte que les granules descendent dans le capuchon.

Les capacités thérapeutiques de Bismuthum s’amenuisent quand le médicament est en contact avec l’humidité, la lumière, la chaleur et les sources d’émanation de parfum. Il est conseillé de ne pas consommer du tabac, du café, de la menthe et toute substance astringente 30 minutes avant de prendre le produit.

Contre les ulcérations et l’intolérance gastrique

En cas de douleurs vives et brûlantes à l’estomac, suivies parfois de crampes, il faut prendre 3 fois par jour 3 granules de Bismuthum 4 CH, jusqu’à la cessation des symptômes.

Contre les états grippaux et les infections de la sphère ORL

Il est recommandé au malade adulte de prendre une à deux ampoules par jour, deux fois par jour (le soir au coucher et le matin à jeun de préférence, ou bien un quart d’heure avant le repas). La posologie journalière est donc de deux à quatre ampoules. L’administration de ce remède (sous la forme d’ampoule) consiste à garder le contenu des ampoules sous la langue une minute avant d’avaler.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.