Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieRemèdesRhus toxicodendron
Rhus toxicodendron
Mercredi 20 mai 2015

Rhus toxicodendron : indications et posologie

Médicament homéopathique d'origine végétale, Rhus toxicodendron est efficace pour traiter les rhumatismes, les douleurs articulaires, les affections virales, diverses maladies de la peau et les troubles des cordes vocales provoqués ou aggravés par le froid humide. Une nourrice ou une femme enceinte peut utiliser ce remède sans danger pour la mère ni pour son bébé.

Rhus toxicodendron est un remède homéopathique formulé à partir du sumac vénéneux, un arbuste répandu au Japon et aux États-Unis. Les jeunes rameaux frais récoltés en fin d’été servent entre autres à réaliser la teinture-mère. Ce médicament est aussi disponible en ampoules buvables, en granules, en suppositoires, en gouttes, en triturations et en doses.

Indications et posologie

On trouve les indications de Rhus toxicodendron dans divers domaines comme la traumatologie, la rhumatologie, la dermatologie, l’ORL, l’infectiologie et l’ophtalmologie.

En traumatologie

Dans le domaine de la traumatologie, il est conseillé d’utiliser Rhus toxicodendron pour calmer les douleurs provoquées par les tendinites et les entorses. Ce remède parvient également à calmer les agitations des traumatisés et les douleurs ressenties au niveau des articulations après un effort inhabituel soutenu.

Rhus toxicodendron 9 CH est plus utilisée lorsqu’il est question de combattre les troubles musculaires. Par exemple pour venir à bout des entorses, il faut en prendre 5 granules trois fois par jour pour un traitement de 3 semaines.

Pour prévenir la fatigue musculaire, il est préconisé de prendre 3 fois par jour 5 granules de Rhus toxicodendron 9 CH, la veille, le jour et au lendemain d’un exercice physique très intensif ou inhabituel.

En rhumatologie

Les douleurs rhumatismales peuvent aussi être calmées avec Rhus toxicodendron, notamment celles particulièrement aiguës survenant en période de froid et d’humidité. Le remède est excellent pour soulager le patient souffrant d’une raideur au niveau des articulations marquée par des douleurs. Il est possible également de traiter la sciatalgie et l’arthralgie en réalisant une cure avec Rhus toxicodendron.

Pour traiter les rhumatismes, il est généralement conseillé de prendre 5 granules de Rhus toxicodendron 15 CH de préférence le soir pour un traitement de 3 mois

En ORL

Dans la sphère ORL, on recommande l’utilisation de Rhus toxicodendron pour traiter les dysphonies, enrouements et gingivostomatites herpétiques. Son action thérapeutique est aussi appréciable contre l’herpangine (infection de l’arrière de la gorge) et les ulcérations au niveau des muqueuses.

Contre les troubles des cordes vocales, il faut prendre 5 granules de Toxicodendron 7 CH. Les prises sont renouvelées d’abord chaque heure, puis chaque 2 à 3 heures selon l’amélioration des symptômes, 2 jours durant.

En infectiologie

En infectiologie, Rhus toxicodendron parvient à combattre les affections d’origine virale. Le patient atteint de la grippe après avoir été mouillé par la pluie peut recouvrer la guérison en prenant ce produit homéopathique.

Si l’objectif est de traiter les états grippaux, la grippe ou la varicelle, il faut prendre 5 granules de Rhus toxicodendron 9CH, toutes les 2 heures, puis espacer les prises avec l’amélioration des symptômes. Ce traitement peut durer jusqu’à 4 jours.

En ophtalmologie

Aussi, il est possible de traiter plusieurs troubles ophtalmologiques grâce à Rhus toxicodendron. C’est le cas des kéraconjonctivites herpétiques et les kéraconjonctivites phlycténulaires. Le médicament est particulièrement efficace contre l’iritis même si la pathologie est à un stade avancé.

On recommande Rhus toxicodendron 15 CH en cas d’affections ophtalmologiques telles que la kéraconjonctivite, surtout quand la pathologie est accompagnée d’une ulcération de la cornée. La posologie est de 5 granules à prendre le soir. Très souvent, les homéopathes demandent aux patients de renouveler la prise toutes les 2 heures.

En dermatologie

Les homéopathes conseillent l’utilisation de ce médicament dans le domaine dermatologique pour soulager les démangeaisons. Il est possible également de l’absorber pour combattre le zona et l’herpès.

Les cas d’eczéma peuvent être traités en un mois avec Rhus toxicodendron 15 CH, à raison de 5 granules à prendre 3 fois par jour (en présence en cas de démangeaisons) ou seulement le matin.

Contre le zona et l’herpès génital ou labial, il faut prendre Rhus toxicodendron 15 CH pour un traitement d’une semaine à une dizaine de jours. La posologie recommandée est de 5 granules chaque quart d’heure. Les prises seront espacées de 30 minutes, puis d’une heure ou plus avec l’amélioration des symptômes.

Précautions d’emploi et conseils d’usage

Il importe d’éviter de tenir les granules dans la main, il faut simplement les porter à la bouche à l’aide du bouchon du tube les contenant, et les laisser fondre sous la langue. L’usage de Rhus toxicodendron est permis au cours de l’allaitement ou de la grossesse.

Si les manifestations persistent malgré le traitement contre l’herpès, il faut rapidement consulter un médecin qui pourra prescrire un traitement allopathique approprié. D’autres remèdes homéopathiques comme Natrum muriaticum, Borax et sepia officinalis permettent de venir à bout de l’herpès.


Messages

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.