Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Sainte SantéHoméopathieRemèdesHoméopathie Ratanhia

Ratanhia, remède homéopathique traitant fissures des mamelons et hémorroïdes

Homéopathie Ratanhia

D’origine végétale, le remède homéopathique Ratanhia traite efficacement des troubles d’ordre gynéco-obstétrique et gastro-entérologique. Ce remède est disponible sous forme de pommades, de granules, et de doses globules entre autres.

Le remède homéopathique Ratanhia est élaboré à partir des racines tubéreuses d’un arbuste du même nom. Également dénommé Kameria triandra ou Kameria lappacea, cette espèce végétale pouvant atteindre 40 cm de hauteur, pousse au Chili, en Bolivie et au Pérou, notamment sur la Cordillère des Andes.

Indications

Ratanhia permet de traiter non seulement les troubles gynéco-obstétriques mais aussi des maux relevant de la gastroentérologie.

En gynéco-obstétrique

Après l’accouchement, plusieurs femmes souffrent de divers maux tels que la fissuration des mamelons qui rend l’allaitement pénible pour la mère. Ce désagrément qui survient généralement après les premières tétées, trouve solution avec la pommade Ratanhia. Il en est de même pour les vergetures. Ratanhia sert aussi à soulager les démangeaisons au niveau du vagin, de la vulve et bien d’autres malaises liés à l’état de grossesse.

En gastro-entérologie

Les indications sont essentiellement d’ordre proctologique puisqu’elles concernent l’anus, le rectum et l’intestin. Quand le transit intestinal n’est plus optimal et que la constriction de l’anus devient douloureuse, les selles, devenues dures s’avèrent difficiles à expulser. On parle alors de constipation, un trouble qui se traite aisément avec Ratanhia ! Il arrive souvent que la constipation donne lieu à des hémorroïdes et à des fissures anales, sources de vives douleurs brulantes. Ces conséquences peuvent également être résorbées par le remède homéopathique Ratanhia.

Posologie recommandée

Comme tout médicament, Ratanhia s’utilise de différentes manières suivant le mal à soigner et la forme thérapeutique employée.

Posologie en gynéco-obstétrique

Contre les démangeaisons et fissures des mamelons, la pommade Ratanhia, appliquée deux fois par jour, est efficace. S’il y a du prurit brulant, alors il faut prendre 3 fois par jour, 3 granules de Ratanhia 5 CH.

Posologie en gastro-entérologie

En gastro-entérologie, les constipations peuvent être soulagées avec Ratanhia, en combinaison avec d’autres remèdes ou de simples gestes d’hygiène de vie. Dans le domaine spécifique de la proctologie, les fissures annales trouvent solution en appliquant la pommade. Des gouttes et/ou des granules suffisent à mettre un terme aux hémorroïdes.

  • Constipations

Prendre chaque jour une dose de Ratanhia 15 CH permet de lutter efficacement contre la constipation. Les spécialistes conseillent de boire, en plus, beaucoup d’eau (2 litres en moyenne par jour) pour aider au ramollissement des selles et à l’évacuation des déchets, en général. La consommation d’aliments riches en fibres insolubles (légumes, fruits, céréales, …) est aussi une bonne solution.

  • Fissures anales

Pour soigner les fissures anales parfois accompagnées de prurit, l’usage de la crème ou pommade homéopathique Ratanhia est recommandé, une à deux fois par jour. Ce traitement apaise le sujet atteint en favorisant un meilleur contrôle des contractions sphinctériennes, en combattant les démangeaisons et les douleurs brulantes et aigues. La pommade du remède homéopathique Paoenia permet aussi de lutter contre ces troubles.

  • Hémorroïdes

Appliquer localement une pommade à base de Ratanhia permet de lutter efficacement contre les hémorroïdes. Prendre 20 gouttes de Ratanhia 6 DH, 2 fois par jour est un traitement efficace contre les hémorroïdes.

La solution la plus courante consiste en l’administration de granules. En général, il faut prendre 3 granules de Ratanhia 9 CH ou 7 CH, 3 fois par jour, jusqu’à guérison. Pour les cas d’hémorroïdes s’aggravant pendant ou à la fin des selles, il importe de prendre 3 granules de Ratanhia 5 CH, 3 fois par jour.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Messages

  • , par COSTE François

    bonjour,
    Ayant une fissure anale depuis des années, j’ai passé plus d’un mois à souffrir par x remède sans m’apporter de solution.

    J’ai pris connaissance de l’homéopathie sur internet et j’ai opter pour le traitement me concernant. Ratanhia 7ch 5gr/3j et opium 5ch 2gr/2j.

    Depuis une semaine....Je suis un homme soulagé et heureux....mais un doute : quand dois-je arrêter ?

    Merci de votre contribution.
    F.C.

    • , par Eymard

      @F.C.,
      Il est conseillé d’arrêter lorsqu’on est certain que la guérison est complète. Dans votre cas, deux à trois semaines de traitement suffiraient.

  • , par Diane

    Bonjour, mes hémorroïdes se sont transformées en prolapsus rectal avec fissure anale (elle depuis plusieurs mois). Pas de selles pas de douleur mais quand j’ai une première selle, j’en ai pour 5 ou 6 heures à avoir d’autres petites selles en alternance avec plus grandes. La pression causée par la moindre selle, même par 3 gouttes de liquides bruns (la fin) cause une brûlure très difficile à supporter. Je prends Verrat qui a aidé à ramollir les selles mais ce sont surtout les brûlures dûes à la pression pré selle qui persistent. Je cherche le BON médicament homéopathique.

    Merci beaucoup !

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.