Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Sainte SantéHoméopathieRemèdesHoméopathie Euphrasia officinalis
mercredi 20 mai 2015

Euphrasia officinalis pour une amélioration de la vue

Les sujets qui ont des problèmes de vue peuvent voir leur état s’améliorer avec Euphrasia officinalis, un remède homéopathique élaboré à partir d’une espèce végétale. Il est obtenu d’une plante de la famille des Scrofulariacées appelée Euphraise officinale ou « herbe aux myopes ». En réalité, le nom « Euphrasia officinalis » donné au remède est la signification latine de « Euphraise officinale ». Les propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, astringentes et stimulantes du médicament en font une bonne indication contre plusieurs maladies oculaires.

L’Euphraise officinale est en réalité une plante parasite qu’on trouve fréquemment en Europe et en Asie. Depuis le XIVe siècle, on l’utilise pour traiter les maladies liées à la vue. Le remède homéopathique Euphrasia officinalis qu’elle a permis l’élaboration réalise la même action thérapeutique en améliorant nettement l’état de santé des sujets atteints de pathologies oculaires. Il est généralement proposé en granules.

Pathologies de la vue traitées

Euphrasia officinalis peut être utilisé contre la conjonctivite (inflammation de la conjonctive, membrane recouvrant la partie blanche de l’œil) et la rhinoconjonctivite (inflammation à la fois de la conjonctive et de la muqueuse nasale). En cas d’allergies comme la pollinose, certains sujets souffrent de larmoiements et de sensations d’irritation oculaires et pourraient se sentir mieux en prenant Euphrasia officinalis.

En général, ce médicament homéopathique traite efficacement les affections oculaires accompagnées d’une sensation de brûlure, d’un gonflement, d’un larmoiement abondant et d’un écoulement nasal. Euphrasia officinalis est recommandé également au sujet souffrant de photophobie, une affection caractérisée par une crainte de la lumière vive du fait des douleurs et migraines qu’elle engendre chez le sujet en question. Il est même possible de se traiter avec ce produit si les symptômes de la photophobie s’accentuent en plein air ou en cas d’exposition à la fumée de la cigarette et d’autres types de pollution.

Administration

Très souvent pour le traitement de la conjonctivite, le patient peut être invité à prendre 5 granules d’Euphrasia officinalis 5 CH toutes les heures. Il doit poursuivre les prises jusqu’à disparition des symptômes de la maladie tels que les larmoiements. Mais si après quelques jours de traitements le mal persiste, il faut alors consulter un médecin pour une reconsidération de l’arsenal thérapeutique.

Concernant la lutte contre la rhinoconjonctivite, c’est la dilution 9 CH du produit qu’il est généralement recommandé de prendre. Dans ce cas, on prend 5 granules 4 fois par jour et on insiste sur les prises jusqu’à disparition des symptômes.

Contre la photophobie associée à une kératoconjonctivite, il faut prendre Euphrasia officinalis 9 CH, à raison de 5 granules 2 à 3 fois par jour selon la gravité des symptômes. Les prises seront espacées suivant l’amélioration des manifestations.

Contre-indications et précautions d’emploi

Il est déconseillé d’utiliser Euphrasia officinalis lorsqu’on souffre d’affections hépatiques chroniques du fait des propriétés stimulantes de ce remède homéopathique. Pour ne prendre aucun risque, il est préférable que les sujets atteints d’une quelconque maladie du foie prennent l’avis d’un médecin avant de mettre en route un traitement.

Les granules d’Euphrasia officinalis doivent être déposées sous la langue lors des prises. Cependant si le patient est âgé de moins de 6 ans, on peut les dissoudre dans un peu d’eau pour faciliter leur absorption. Il est défendu de toucher les granules avec les doigts pour éviter de les souiller. La prise d’Euphrasia officinalis doit se faire en dehors des repas. Aussi 30 minutes avant l’absorption, il faut éviter de consommer des substances astringentes comme le camphre, le café, la camomille, la menthe et le tabac.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.