Être en bonne santé, c’est une grâce de Dieu !

Le contenu de notre site est fourni à titre informatif. Il ne peut pas servir de prescription, ni remplacer un avis médical.
Veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de la santé en priorité.

Camomille : composition, vertus, emploi et risques

Camomille

La camomille est une plante de la famille des astéracées. Ses bienfaits sont reconnus depuis l’Égypte ancienne. En phytothérapie, trois grandes variétés de camomille sont le plus souvent utilisées : la Matricaire, la Romaine et la grande camomille.

La camomille est une plante très populaire à travers le monde du fait de ses propriétés thérapeutiques. Elle fait partie de la pharmacopée de plus d’une vingtaine de pays. En phytothérapie, ce sont les feuilles et les fleurs (dont on extrait de l’huile essentielle) qui sont couramment utilisées pour la confection de remèdes.

Composition

La camomille contient une quantité importante de coumarines, de flavonoïdes (antioxydants), de terpénoïdes (anti-inflammatoires, antiseptiques et antispasmodiques), de la mélatonine et de l’apigenine.

Indications thérapeutiques

Cette plante est aussi un excellent remède contre les maladies hivernales. Elle soulage également les maux de gorge, la rhinite, le rhume et la toux. La camomille possède des vertus anti-inflammatoires, elle traite efficacement les inflammations des muqueuses.

La camomille permet de traiter plusieurs troubles digestifs (colique, diarrhées, douleurs d’estomac). Consommée régulièrement, elle facilite la digestion et permet de soigner certaines affections de colon (colite).

Cette plante permet de soulager plusieurs affections oculaires (irritations de l’œil, conjonctivite). Une étude russe a démontré que la camomille empêcherait le développement des bactéries responsables de l’apparition des ulcères.

Du fait de ses propriétés anti-inflammatoires, la camomille permettrait de réduire les douleurs articulaires causées par les rhumatismes. La camomille soulage les démangeaisons provoquées par les piqures d’insectes. C’est aussi un bon antibactérien permettant de désinfecter les blessures et aussi faciliter la cicatrisation.

Plusieurs études ont montré les vertus sédatives et calmantes de la camomille. Sa consommation est efficace contre le stress et l’anxiété et favorise le sommeil. Selon une étude américaine, sa consommation régulière permettrait de ralentir la progression des cellules cancéreuses.

Mode d’emploi

Pour traiter la rhinite, réaliser des inhalations à base de camomille. Pour la préparer, laisser infuser une dizaine de minutes un sachet de camomille dans de l’eau bouillante puis inhaler les vapeurs. Répéter cette opération deux à trois fois par jour. Pour calmer la toux, il suffit de boire une infusion à base de camomille.

Contre les troubles digestifs et pour faciliter la digestion, il est conseillé de boire une infusion de camomille après chaque repas. Il est aussi possible de prendre une gélule de camomille avant les repas.

Pour soulager les douleurs articulaires, laisser infuser des fleurs séchées de camomille dans un litre d’eau chaude pendant une quinzaine de minutes. Ajouter le mélange obtenu dans l’eau du bain.

Contre les troubles oculaires, préparer une infusion de camomille et rincer les yeux avec une fois la solution refroidit.

Contre les coups de soleil et les irritations de la peau, on peut appliquer sur la peau de l’huile essentielle de camomille diluée dans de l’huile végétale.

Pour apaiser les piqures d’insectes, appliquer directement sur la zone touchée de l’huile essentielle de camomille romaine préalablement diluée dans de l’huile végétale.

Risques et mise en garde

L’huile essentielle de camomille est déconseillée chez la femme enceinte. Elle doit toujours être diluée avant utilisation. Éviter de consommer la camomille simultanément avec des anticoagulants.

Directeur de publication: Julien Eymard A, email:contact@saintesante.com

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.