Etre en bonne santé, c’est une grâce !

Maté vert
Vendredi 1er juillet 2016

Maté vert : composition, vertus, emploi et risques

Le maté vert est une plante de la famille des aquifoliacées. Très apprécié dans de nombreux pays d’Amérique du Sud, il est employé en phytothérapie pour son action antioxydante et tonifiante. De plus, c’est un excellent coupe-faim, idéal pour réaliser un régime amaigrissant.

Encore appelé yerba maté ou thé des Jésuites, le maté est originaire du Paraguay. Ses vertus thérapeutiques étaient déjà connues des Indiens Guarani. Grâce aux missionnaires Jésuites, le maté a commencé à faire partie de la pharmacopée de plusieurs pays d’Europe.

Composition

Les feuilles de maté contiennent une quantité importante de caféine. En outre, cette plante contient des minéraux et des oligoéléments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme. On trouve également dans les feuilles de cette plante de la vitamine A, celles du groupe B et de la vitamine C. Comme autres principes actifs présents dans le maté on peut citer un grand nombre de substances antioxydantes, des polyphénols ainsi que des acides aminés.

Indications thérapeutiques

Du fait de sa teneur en caféine, le maté stimule l’activité cérébrale. C’est donc un excellent remède naturel contre la fatigue.

De plus, cette plante a des propriétés diurétiques et laxatives, la consommation de maté facilite l’élimination des toxines par l’organisme.

En outre, le maté régule le transit intestinal, il facilite la digestion et permet de traiter certains troubles de la digestion (constipation).

Le maté a aussi une action calmante et sédative, il est indiqué pour calmer les céphalées, le stress ainsi que les douleurs articulaires provoquées par les rhumatismes et l’arthrite.

Du fait de sa richesse en antioxydants, le maté ralentit le vieillissement cellulaire, détoxifie le sang et il participe également à la prévention de nombreux cancers.

La consommation de maté permet d’atteindre facilement une sensation de satiété. En sa consommation permettent de bruler plus de calories. Le maté peut donc aider à perdre du poids.
Par ailleurs, le maté contient de la théophylline, une substance utilisée en médecine pour renforcer et stimuler l’activité cardiaque.

Mode d’emploi

Les feuilles de maté peuvent être consommées sous forme d’infusion. Pour la préparer, laisser infuser 4 g de feuilles séchées dans un litre d’eau bouillante.ne pas consommer plus de trois tasses de cette préparation par jour.

Le maté se présente aussi sous forme de gélules. La posologie à respecter dépend de la composition des gélules et est le plus souvent marquée sur les boites. Néanmoins, il est recommandé de ne pas consommer plus de 6 gélules par jour.

Pour réduire l’effet des rides, il est possible d’appliquer les feuilles de maté en masque. Contre les affections cutanées, appliquer les feuilles de maté en cataplasme au niveau de la partie du corps touchée.

Risque et mise en garde

Du fait de sa forte concentration en caféine, le maté peut provoquer des troubles du sommeil ainsi que des troubles cardiaques. La consommation excessive de maté peut provoquer des diarrhées et accroitre le stress. Il est contre indiqué pendant la grossesse et chez les personnes atteintes de pathologies rénales et cardiaques et celles sujettes aux insomnies. Sa consommation doit se faire avec précaution et avec l’avis préalable d’un spécialiste.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.